Large Mines and the Community : Socioeconomic and Environmental Effects in Latin America, Canada, and Spain

Couverture du livre Large Mines and the Community : Socioeconomic and Environmental Effects in Latin America, Canada, and Spain
Directeur(s) :
Gary McMahon et Felix Remy
Maison(s) d’édition :
Banque mondiale, CRDI
2001-01-01
ISBN :
Épuisé
342 pages
e-ISBN :
1552502953

Les humains s’établissent à proximité des ressources naturelles depuis des centaines d’années. Aujourd’hui, grâce à la mondialisation, les progrès en matière de ressources naturelles s’étendent même aux régions les plus éloignées. Les industries minières, par exemple, marquent profondément les collectivités locales; elles sont d’ailleurs souvent les premières à s’installer en régions éloignées. De nombreuses études se sont penchées sur l’impact macroéconomique de l’industrie minière, mais très peu d’analyses sérieuses ont porté sur les répercussions multiples des grandes mines sur les populations locales et encore moins sur celles du monde en développement.

Des chercheurs de la Bolivie, du Chili et du Pérou révèlent par leurs analyses les répercussions environnementales, culturelles et socioéconomiques des importantes sociétés minières installées dans leurs pays ainsi que les processus à l’origine des problèmes observés. Le livre comprend également une étude de cas sur la mine de mercure espagnole Almadén, la plus ancienne mine en perpétuelle activité au monde, et un aperçu des collectivités minières au Canada, artisanes du plus important secteur minier mondial du XXe siècle. Les pratiques exemplaires recommandées au dernier chapitre visent à fournir aux collectivités, aux sociétés minières et aux gouvernements une orientation en matière d’exploitation du minerai et des autres ressources naturelles tant pour le présent que pour l’avenir.

Les directeurs

Gary McMahon est économiste principal au Global Development Network. Il travaille à la Banque mondiale depuis 1996 où il étudie principalement la durabilité environnementale et sociale et le renforcement des capacités dans les pays en développement. Il a été professeur à l’Université Laurentienne de Sudbury (Canada) et a travaillé au programme Économies au Centre de recherches pour le développement international entre 1989 et 1996. Gary McMahon est l’auteur d’ouvrages portant sur une multitude de sujets liés à l’économie du développement; il a également dirigé quatre livres sur le développement dans les économies en transition.

Felix Remy est spécialiste principal en exploitation minière à la Banque mondiale où il a géré et conseillé les programmes de réforme minière de la Bolivie, du Ghana, du Mexique, de la Mongolie et du Pérou et a dirigé l’examen de l’industrie et des travaux de consultation au Brésil, en Colombie, en République dominicaine, au Nigeria et en Roumanie. Il a également dirigé une étude sur la stratégie minière de l’Amérique latine, un examen approfondi des politiques et des réformes minières dans le continent. Il assiste souvent à des conférences internationales et des manifestations universitaires où il aborde des questions concernant la réforme du secteur minier. Avant son arrivée à la Banque mondiale, Felix Remy était président et chef de la direction de Centromin Peru, une société d’État péruvienne d’exploitation de zinc, d’argent, de plomb et de cuivre générant des recettes annuelles de 450 à 500 $ millions US.

Edición español: Descargar PDF