L'accès au savoir en Afrique : Le rôle du droit d'auteur

Couverture du livre L'accès au savoir en Afrique : Le rôle du droit d'auteur
Directeur(s) :
C. Armstrong, J. de Beer, D. Kawooya, A. Prabhala et T. Schonwetter
Maison(s) d’édition :
Presses de l'Université Laval, CRDI
2011-12-12
ISBN :
9782763793054
498 pages
e-ISBN :
9781552505151

Même ceux qui se considèrent experts en matière de propriété intellectuelle tireront un immense profit de la lecture de ce livre et, plus largement, des travaux du projet Droit d’auteur et accès au savoir en Afrique.
Sisule Musungu, Président de IQsensato, Genève

L’émergence d’Internet et de l’univers numérique a transformé la façon dont on produit et met en commun l’information et le savoir et dont on y accède. Malgré tout, les populations d’Afrique éprouvent de grandes difficultés à accéder aux revues et aux ouvrages savants de même qu’au matériel didactique en général. Au coeur de ces défis, et de leur solution, se trouvent le droit d’auteur, la branche des droits de propriété intellectuelle relative aux oeuvres écrites et autres.

Ce livre permet de mieux saisir les enjeux juridiques et pratiques que pose le droit d’auteur pour l’accès au matériel didactique en Afrique et cerne les leçons apprises, les politiques et les pratiques susceptible d’améliorer cet accès. L’ouvrage s’inspire des travaux du projet Droit d’auteur et accès au savoir en Afrique (D2ASA), un réseau de recherche lancé vers la fin de 2007 qui réunit des chercheurs soucieux d’explorer les liens entre le droit d’auteur et l’accès au savoir dans huit pays d’Afrique, à savoir l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Ghana, le Kenya, le Maroc, le Mozambique, l'Ouganda et le Sénégal.

Les directeurs

Chris Armstrong, directeur de la recherche au projet D2ASA, est chercheur invité au LINK Centre de la Graduate School of Public and Development Management de l’Université du Witwatersrand, à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Jeremy de Beer, chercheur principal au projet D2ASA, est professeur agrégé à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, au Canada.

Dick Kawooya, chercheur principal au projet D2ASA, est chargé d’enseignement à la School of Information Studies de l’Université du Wisconsin à Milwaukee, aux États-Unis.

Achal Prabhala, chercheur principal au projet D2ASA, est un chercheur et un auteur établi à Bangalore, en Inde.

Tobias Schonwetter, chercheur principal au projet D2ASA, est titulaire d’une bourse de perfectionnement postdoctoral à l’Intellectual Property Law & Policy Research Unit de la Faculté de droit de l’Université du Cap, en Afrique du Sud.​