Competition, Competitiveness and Development: Lessons from Developing Countries

Directeur(s) :
Philippe Brusick, Ana Maria Alvarez, Lucian Cernat, et Peter Holmes
Maison(s) d’édition :
UNDP
2004-06-13
340 pages

Cet ouvrage analyse le rôle de la politique de la concurrence dans les stratégies de développement. Il montre comment des politiques de la concurrence, bien conçues et mises en œuvre, adaptées aux diverses situations des pays en voie de développement, peuvent contribuer aux objectifs généraux de développement, tels que la compétitivité à l’échelle internationale, la productivité et la création d’entreprises et d’emplois. Parmi les thèmes présentés, on retrouve : les conditions préalables à une mise en œuvre de la politique de la concurrence; la politique de la concurrence comme incitation au développement des entreprises; les exceptions dont il faut tenir compte dans une politique de la concurrence et les façons essentielles selon lesquelles les politiques de la concurrence ont des répercussions sur le comportement et le rendement économiques, et ce, à tous les niveaux.

En plus des études de cas transnationales et sectorielles et d’une analyse de la documentation, les auteurs analysent plusieurs réformes institutionnelles et stratégiques qui visent à promouvoir la politique de la concurrence. Le message des auteurs est simple : des réformes stratégiques accompagnées de politiques de la concurrence bien établies, sont plus susceptibles d’améliorer la compétitivité que la passivité d’un gouvernement à l’égard des pratiques anticoncurrentielles. Pour être efficaces, les politiques de la concurrence doivent s’inscrire dans une logique de développement, et nécessitent des conditions préalables intitutionnelles, sociales et politiques, par exemple, un organisme de défense de la concurrence indépendant et crédible.

Télécharger le PDF (en anglais)