AFRICAN VOICES ON STRUCTURAL ADJUSTMENT A Companion to Our Continent, Our Future

Directeur(s) :
Thandika Mkandawire et Charles C. Soludo
Maison(s) d’édition :
CODESRIA, Africa World Press, CRDI
2003-01-01
ISBN :
Épuisé
280 pages
e-ISBN :
1-55250-129-9

African Voices on Structural Adjustment présente 14 études détaillées sur l'histoire et l'avenir de l'ajustement structurel en Afrique. Chaque étude évalue le rendement des politiques d'ajustement structurel (PAS) à l'égard d'un secteur ou d'un enjeu en particulier. Dans chaque cas, on évalue la compatibilité des PAS avec les exigences du développement à long terme en Afrique et ce, dans une optique vraiment africaine, ce qui est le plus important. Un groupe exceptionnel d'économistes et d'experts du développement africain de premier plan ont contribué à cet ouvrage.

Ce volume fait pendant à Notre continent, notre avenir. Il intéressa les étudiants, les enseignants, les théoriciens et les chercheurs des domaines du développement, de l'économie et des études africaines, les professionnels d'organismes bailleurs de fonds du monde entier, ainsi que les responsables des politiques économiques des secteurs public et autres.

Thandika Mkandawire est directeur de l'Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social (IRNUDS) à Genève. De 1986 à 1996, il a été secrétaire général du CODESRIA, le Conseil pour le développement de la recherche sociale en Afrique, à Dakar, au Sénégal. M. Mkandawire siège aussi aux conseils de rédaction de Global Governance, de Development and Change et d'Afrique et développement, au Comité scientifique de l'Association des universités africaines, au Conseil international des ONG suédoises pour les droits de la personne et au Conseil exécutif de l'Institut international d'études sociales.

Charles C. Soludo est chargé de cours principal au Département d'économie de l'Université du Nigéria à Nsukka, au Nigéria. M. Soludo a été chercheur invité au Fonds monétaire international, à l'Université de Cambridge, à l'Institut Brookings et à l'Université d'Oxford, ainsi que professeur invité au Collège Swarthmore (É.-U.). Il a aussi travaillé comme consultant pour différents organismes internationaux, y compris la Banque mondiale, la Commission économique des Nations Unies et le Programme des Nations Unies pour le développement.