Adoption and Impact of OER in the Global South

Page couverture du livre : Adoption and Impact of OER in the Global South
Directeur(s):
Cheryl Hodgkinson-Williams et Patricia B. Arinto
Maison(s) d’édition:
African Minds, University of Cape Town (ROER4D), CRDI
2017-12-12
ISBN :
9781928331483
606 pages
e-ISBN :
9781552505991

L’éducation dans l’hémisphère sud est confrontée à plusieurs importants défis interdépendants dont la solution semble reposer sur les ressources éducatives libres (REL). Ces défis comprennent l’accès inégal à l’éducation, la qualité variable des ressources éducatives, de l’enseignement et du rendement des étudiants, l’accroissement des coûts, et les préoccupations concernant la durabilité de l’éducation. Le projet Research on Open Educational Resources for Development (ROER4D) vise à tirer parti du corpus de recherche sur la manière dont les REL peuvent aider à faciliter l’accès à l’éducation dans l’hémisphère sud, à accroître sa qualité et à réduire son coût, ainsi qu’à contribuer à ce corpus. L’ouvrage examine divers aspects de l’adoption des REL par les éducateurs et les étudiants, ainsi que le recours aux pratiques éducatives libres dans les systèmes d’éducation secondaire et tertiaire, ainsi que le perfectionnement des enseignants dans 21 pays de l’Amérique du Sud, de l’Afrique subsaharienne et de l’Asie du Sud et du Sud-Est. Les études et les synthèses du projet ROER4D présentées dans l’ouvrage visent à éclairer les activités de promotion, les politiques, les pratiques et la recherche liées à l’éducation libre dans les pays en développement.

Les directeurs

Cheryl Hodgkinson-Williams est professeure agrégée au Centre for Innovation in Learning and Teaching (CILT) de la University of Cape Town, en Afrique du Sud, et chercheure principale du projet Research on Open Educational Resources for Development in the Global South (ROER4D), financé par le CRDI.

Patricia B. Arinto est professeure et ex-doyenne de la faculté d’éducation de la University of the Philippines – Open University (UPOU). Elle est conseillère en thème pour la recherche liée à la formation en ligne ouverte à tous, dans le cadre du projet Apprentissage numérique en vue du développement (DL4D), et chercheure principale adjointe du projet ROER4D, tous deux financés par le CRDI.