Accountability of the International Monetary Fund

Couverture du livre Accountability of the International Monetary Fund
Directeur(s) :
Barry Carin et Angela Wood
Maison(s) d’édition :
Ashgate, CRDI
2005-06-30
ISBN :
0754645231
140 pages
e-ISBN :
1552501752

La question de la responsabilisation est au cœur du débat sur la réforme du FMI. Malheureusement, il s’agit d’un sujet pour lequel l’analyse est trop souvent entachée de jugements de valeur. Les discussions ne vont jamais sans jugements, mais les collaborateurs de cette collection mettent cartes sur table et se prononcent ouvertement. Le présent volume est donc le meilleur point de départ que je connaisse pour une discussion sur cette importante question.
— Barry Eichengreen, University of California, Berkeley, É.-U.

Des voix se sont élevées ces dernières années en faveur d’une plus grande responsabilisation du Fonds monétaire international (FMI). Le FMI a pris récemment quelques mesures en matière d’évaluation et de vérification, mais on considère généralement que la réorganisation est inadaptée aux nouveaux cadres d’action et de gouvernance qu’exige la montée de la mondialisation. Dans ses rapports avec son conseil exécutif, son personnel, les gouvernements qu’il sert et la société civile, le Fonds a évité d’assumer sa juste part de responsabilité dans les échecs de ses orientations et n’est guère motivé pour s’adapter ou améliorer son fonctionnement.

Ce volume réunit des experts éminents d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Afrique et d’Asie du Sud-Est pour approfondir le débat sur les diverses dimensions de la responsabilisation du FMI envers ses actionnaires et ses parties prenantes. Après avoir bien cerné comment la notion de responsabilisation peut s’appliquer concrètement au FMI, plusieurs solutions sont mises à l’épreuve et des recommandations sont formulées en faveur de pratiques futures plus efficaces et plus responsables. ​