Violence urbaine, déplacements, genre et liens communautaires

20 octobre 2017
Image
une rue animée

Kamila Hyat / IRIN

COLLECTION : ANALYSE | VILLES SÛRES ET INCLUSIVES

Des experts de l’initiative Villes sûres et inclusives ont étudié la pauvreté, la violence et les inégalités dans 40 villes d’Amérique latine, d’Asie du Sud et d’Afrique subsaharienne. Les 15 équipes de recherche ont examiné divers sujets de recherche, comme l’infrastructure urbaine, l’accès aux services de base, la violence sexuelle et la sécurité publique.

Plusieurs thèmes ont été mis en évidence tout au long des travaux. Par exemple, plusieurs chercheurs de l’initiative Villes sûres et inclusives ont examiné la dynamique complexe du déplacement comme cause et comme effet de la violence urbaine et de l’exclusion sociale. Ils ont cerné des pratiques et des politiques susceptibles de rendre le processus de réinstallation plus sécuritaire, plus équitable et plus durable lorsqu’une catastrophe, des bouleversements politiques, un projet de développement urbain ou un manque des perspectives économiques forcent le déplacement de collectivités.

Le rapport entre la violence et les liens communautaires solides est un autre thème transversal. La cohésion sociale peut contribuer à expliquer pourquoi certaines collectivités sont moins enclines à la violence que d’autres. Cependant, ces mêmes liens sociaux peuvent aggraver certaines formes de violence et d’exclusion, comme la violence des gangs et le phénomène du justicier, plus particulièrement dans les endroits où les collectivités ont perdu toute confiance en la primauté de la loi ou ont connu des vagues de migration.

Plusieurs projets ont examiné les manières dont la violence urbaine se manifeste selon que l’on est un homme ou une femme. Les constatations de l’initiative Villes sûres et inclusives illustrent comment les valeurs et les croyances au sujet de la masculinité ou de la féminité peuvent mettre les femmes et les minorités sexuelles en danger et alimenter les frustrations de manière à pousser des jeunes à se tourner vers la criminalité.

Les fiches thématiques approfondissent ces trois thèmes transversaux.

Un homme qui peint un mur

Expulsion

Déplacement forcé, exclusion et violence urbaine

un bidonville

Lorsque les liens communautaires mènent aux crimes violents

Exploration de la cohésion sociale et de la méfiance envers l’État à titre de facteurs incitant à la violence urbaine

five pregnant african women

Les rôles sexospécifiques et la violence dans les villes

Une croissance rapide et des identités sexuelles ancrées favorisent la violence sexospécifique dans l’espace urbain

 

Retourner à la page principale : Solutions pour rendre les villes sûres et inclusives