Violence urbaine dans la localité de Khayelitsha, en Afrique du Sud : Renverser la vapeur

Image
Vanessa Barolsky
HSRC Review

Khayelitsha, une localité de la province du Cap Occidental de l'Afrique du Sud, est un milieu violent affichant un taux de meurtres nettement supérieur à la moyenne nationale. La bénéficiaire d'une subvention du CRDI, Vanessa Barolsky, explore le rôle des réseaux sociaux et des organisations en place pour surmonter la violence, les inégalités et la pauvreté. Dans le cadre du projet qu'elle dirige, Barolsky se questionne sur l'incidence des interventions-phares de réduction de la violence sur la cohésion sociale dans la communauté hôte.

« L'ultime défi est de préparer des interventions qui misent sur les actuels liens sociaux et facilitent la transformation sociale, en s'impliquant sans jugement dans le milieu social des citoyens tout en intégrant leurs propres valeurs, codes et pratiques », écrit Barolsky, chercheuse principale du Human Sciences Research Council d'Afrique du Sud.

Lisez l'article sur le sujet dans le numéro de août-septembre de HSRC Review (PDF, 1.8 Mo).

Pour en savoir plus sur le projet de Vanessa Barolsky, lisez La cohésion sociale, le chaînon manquant dans la lutte sans trêve contre la violence et les inégalités ?

Découvrez l'action du CRDI pour rendre les villes plus sûres par l'initiative Villes sûres et inclusives. Financée conjointement par le CRDI et le Department for International Development (DFID) du Royaume-Uni, cette initiative réunit des experts de partout dans le monde afin de déterminer les stratégies qui fonctionnent – et celles qui ne fonctionnent pas – pour réduire la violence dans les centres urbains.