Un institut nigérien accorde la priorité à la gestion financière

August 06, 2014

Créé en 1975, l’Institut national de la recherche agronomique du Niger (INRAN) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et technique qui a pour mission de favoriser la sécurité alimentaire et le développement rural par le truchement de la recherche. Il possède quatre centres régionaux : à Niamey, Kollo, Tahoua et Maradi. 

Grâce à sa participation au projet Mobilisation de ressources aux fins de la recherche (MRR) du CRDI, l'INRAN a pu s’attaquer au renouvellement de systèmes de gestion financière désuets qui entravaient la gestion efficace de ses activités et la production de rapports à leur sujet. Le résultat : une amélioration marquée de ses systèmes de budgétisation et de production de rapports sur les plans de la rapidité et de la qualité, ainsi que du moral des troupes. L’institut entend maintenant se tourner vers deux autres dossiers : l’amélioration des communications internes et l’accroissement de sa visibilité. 

La fiche INRAN : L’impact d'un système de gestion financière dans la mobilisation des ressources décrit la démarche suivie par l’institut (PDF, 95 Ko)