Un accès difficile aux services essentiels

Image
CRDI

Mise à jour | Villes sûres et inclusives​

Quelles sont les causes de la violence urbaine ? 

Un accès difficile aux services essentiels peut fomenter la concurrence et les conflits entre les groupes.

Des solutions possibles ?
Rendre accessibles aux communautés vulnérables l’eau potable, les services sanitaires, l’électricité et d’autres services.

Les équipes de recherche nous préviennent que la violence physique est directement liée à la prestation ou à la pénurie de services essentiels. Dans quatre villes de l’Inde, par exemple, les chercheurs ont révélé un cycle de violence accrue dans les secteurs où les habitants manquent d’eau potable, d’électricité et de toilettes publiques, et où les espaces publiques ne sont pas éclairés. Les confrontations peuvent dégénérées lorsque les habitants s’arrachent des ressources restreintes ou trouvent des moyens informels d’accéder aux services essentiels, que ni l’État ni le secteur privé ne fournissent. Dans des cas extrêmes, les gouvernements ont expulsé des personnes qui avaient trouvé d’autres moyens de se procurer des services et un logement. Les villes deviennent encore moins sûres lorsque les habitants doivent recourir à des intermédiaires officieux, des groupes criminalisés ou des fonctionnaires corrompus pour répondre à leurs besoins.

Liens connexes