Tirer parti du changement démographique pour favoriser la croissance économique en Afrique

April 17, 2015

Image
 Politique en bref

Deux articles publiés dans la revue Policy in Focus de 2014 traitent de l’incidence du changement démographique sur la croissance économique au Kenya et en Afrique du Sud. Les deux études ont été menées par le réseau National Transfer Accounts (NTA), que le CRDI finance depuis 2007 afin de promouvoir l’analyse démographique et économique des effets qu’a l’âge sur les flux économiques. 

Les études de cas s’appuient sur l’article « Is Low Fertility Really a Problem? Population Aging, Dependency, and Consumption », publié dans la revue réputée Science en octobre 2014. Elles ont également été réalisées avec le soutien du CRDI. Le document révèle qu’une faible décroissance démographique peut améliorer le niveau de vie. 

Transition démographique et capital humain au Kenya

L’étude de cas sur le Kenya de Moses Muriithi, Reuben Mutegi et Germano Mwabu indique que le Kenya vit une période incontestable de dividende démographique, qui, selon les auteurs, a commencé vers 1980 et devrait durer jusqu’en 2050. La baisse des taux de fertilité et de mortalité a mené à l’augmentation de l’espérance de vie. Le Kenya pourrait tirer avantage de cette transition démographique. Compte tenu de l’amélioration de l’espérance de vie, ajoutent-ils, un incitatif pour épargner a été créé, car les gens s’attendent à vivre au-delà de ce stade de la vie consacré à la production de revenu. 

Comprendre les avantages

Les auteurs notent toutefois que le Kenya doit chercher à mettre en place des politiques qui renforcent le capital humain de la population. Les profils de consommation de la santé publique et de l’éducation démontrent que le gouvernement cherche déjà à mettre en place des politiques en vue d’augmenter les perspectives d’accroissement des dividendes démographiques à venir en investissant dans la diminution des taux de mortalité chez les enfants, la santé de la reproduction, la prévention du mariage d’enfants et le report de la première grossesse, et l’éducation de qualité, en particulier l’éducation secondaire pour les filles, qui est essentielle à l’augmentation de l’âge au moment du mariage et à l’acquisition de compétences fondamentales par les femmes pour leur entrée sur le marché du travail.

Économie générationnelle de l’Afrique du Sud

L’auteur Morné J. Oosthuizen affirme, dans son article intitulé « The South African Generational Economy », que « des quelque 70 années du premier dividende démographique positif en Afrique du Sud, il n’en demeure que moins de la moitié ».

Il est essentiel d’aborder les mauvais résultats sur le marché du travail concernant les jeunes Sud-Africains pour arriver à bien exploiter le premier dividende démographique. Les politiques qui augmentent le revenu de travail moyen chez les jeunes — en augmentant le taux d’emploi ou le salaire horaire moyen, par exemple — réduiraient l’écart entre le profil de revenu de travail de l’Afrique du Sud et celui des autres pays. Toutefois, cela ne fait ni augmenter le niveau du premier dividende démographique ni prolonger sa durée. 

Occasion gaspillée

M. Oosthuizen croit qu’une grande partie de la période du premier dividende démographique positif a été gaspillée et que, puisqu’il ne reste que trois décennies, la principale contrainte est le temps. Bien qu’il est possible qu’aborder la situation de chômage, surtout chez les jeunes, n’augmente pas de façon significative le premier dividende démographique, cet élément s’avère essentiel à la réalisation du deuxième dividende. Dans ce contexte, la priorité devrait être donnée à une transition vers des modèles à plus forte utilisation de main-d’oeuvre en matière de croissance économique, tout comme à l’amélioration des systèmes d’éducation et de santé, et à l’incitation à l’épargne pour la retraite.

Le rapport Policy in Focus (1,7 Mo) est publié par le Centre international de politiques pour la croissance inclusive du Programme des Nations Unies pour le développement.

Lisez davantage sur la recherche du CRDI sur les comptes de transfert nationaux.

Lisez l’article complet Is Low Fertility Really a Problem? Population Aging, Dependency, and Consumption dans la revue Science.