Tendances mondiales et meilleures pratiques pour soutenir les entrepreneurs : points saillants de la table ronde internationale des économistes en chef

30 novembre 2017
Image

BDC

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont essentielles à la croissance économique et à l’emploi dans le monde entier, mais elles ont une incidence encore plus importante dans les pays en développement. Dans certaines régions, telles que l’Afrique subsaharienne, la création d’entreprise est la seule possibilité d’emploi pour des millions de jeunes gens.

Ayant conscience du rôle crucial des PME sur le plan de la croissance, le CRDI s’est associé à la Banque de développement du Canada (BDC) et à la Société financière internationale (SFI) pour réunir des experts du monde entier à Montréal, Canada, les 21 et 22 septembre 2017 afin qu’ils puissent présenter et apprendre des pratiques exemplaires. Le CRDI a financé la participation d’experts en la matière provenant d’Argentine, d’Éthiopie, de Mongolie, du Sri Lanka et de Zambie pour que les institutions de financement du développement des pays du Sud puissent contribuer à la discussion et partager leur expérience sur le sujet.

Présentée conjointement par Ted Chu, économiste en chef de la Société financière internationale, Groupe de la Banque mondiale, et Pierre Cléroux, économiste en chef de la BDC, la réunion a permis aux seize participants d’aborder un vaste éventail de sujets, tels que les principales tendances économiques mondiales et régionales, l’incidence des banques de développement et les pratiques exemplaires pour promouvoir la croissance des PME.

« La table ronde internationale des économistes en chef a permis à ces experts d’échanger avec leurs pairs dans un cadre unique, d’apprendre les uns des autres et de mieux promouvoir les PME dans leurs pays respectifs. Divers économistes influents se sont ainsi rencontrés pour échanger sur des solutions pratiques et tirer profit de l’expérience de chacun afin de promouvoir l’entrepreneuriat et la croissance, a déclaré David Schwartz, directeur de la Division des partenariats avec les bailleurs de fonds du CRDI. La collaboration de deux sociétés d’État comme le CRDI et la BDC à l’occasion de cette toute première table ronde internationale des économistes en chef témoigne de l’importance que le Canada accorde au soutien de la croissance des PME dans le monde. »

La transformation numérique des économies et le rôle que peuvent jouer les banques de développement en aidant les entrepreneurs à exploiter les nouvelles technologies ont occupé une grande partie de la discussion. Certains participants ont souligné le fossé grandissant entre une relative minorité d’entreprises capables d’adopter rapidement les technologies numériques et les autres qui prennent du retard sur ce plan. D’autres ont déclaré être convaincus que les technologies numériques permettront de réaliser d’importants gains de productivité tout en contribuant à la croissance économique. Dans des pays tels que la Zambie, par exemple, la prolifération des téléphones mobiles a permis une augmentation des activités commerciales grâce aux prêts en ligne, aux transferts d’argent et aux paiements électroniques.

L’évaluation de l’incidence des activités des banques de développement a révélé deux importants domaines de préoccupation: la qualité et l’accessibilité des données, et la difficulté à former des groupes de contrôle fiables pour évaluer les interventions des banques. Il est difficile de constituer un registre assez important d’entreprises pour former un groupe de contrôle fiable permettant d’évaluer l’incidence des actions menées. De plus, les chercheurs des banques de développement rencontrent de sérieux obstacles pour accéder aux données publiques et privées des clients et des non-clients. Les économistes ont également évoqué leur expérience concernant des projets de recherche sur les PME afin d’aider les banques de développement à élaborer une stratégie, de présenter des observations au public et d’aider des entrepreneurs à faire prospérer leur entreprise.

Lire les points saillants de la table ronde