Saine diversification des repas servis dans les écoles grâce aux innovations en agriculture

April 26, 2016

Image
Légumes frais du marché

PATRICK CORBAOUI Les innovations en agriculture permettent aux agriculteurs d’offrir plus de fruits et de légumes frais aux programmes de repas scolaires.

Le modèle « de la ferme à la fourchette », spécialement conçu pour les Caraïbes, est une nouvelle stratégie de sécurité alimentaire et nutritionnelle qui établit des liens entre l’agriculture, la santé et la nutrition et qui repose sur trois piliers :

  • augmenter la proportion de fruits et de légumes frais dans les repas servis à l’école,
  • faciliter l’approvisionnement des programmes de repas scolaires auprès des agriculteurs locaux,
  • fournir ce qu’il faut aux petits exploitants agricoles pour qu’ils puissent accroître leur production toute l’année durant.

En collaboration avec des agriculteurs, le projet a permis de mener des recherches et de favoriser la promotion de variétés de légumes à haut rendement, promouvoir de meilleures pratiques de manutentions des fruits et légumes après la récolte, et contribuer à faire en sorte que les enfants adoptent un mode de vie plus sain.

Découvrez l’histoire de ce changement : Saine diversification des repas servis dans les écoles grâce aux innovations en agriculture (PDF, 1,1 Mb).

Il s’agit de l’une des fiches de la collection Recherche et changement, qui présente certaines des incidences que l’on commence à constater dans la foulée des projets qu’a subventionnés en Amérique latine et dans les Caraïbes le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI). Bénéficiant du soutien financier du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada (AMC), le FCRSAI est un programme du Centre de recherches pour le développement international (CRDI).