Reconnaître leurs besoins – Décentralisation sectorielle et accès des femmes aux services publics

Image
Melissa MacLean
Les défenseurs des réformes de décentralisation sectorielle affirment qu’elles peuvent augmenter la rentabilité, l’efficacité et la pertinence des services publics, tels la gestion des ressources hydriques, la santé, l’éducation et le développement économique local.
 
La participation citoyenne aux groupes d’utilisateurs et aux comités de gestion locaux qui accompagnent souvent la décentralisation devrait s’étendre à des processus d’autonomisation élargis. Les groupes marginalisés comme les femmes, les minorités ethniques et les pauvres sont censés en profiter tout particulièrement.
 
Depuis 2004, 13 projets de recherches parrainés par le programme Droits des femmes et participation citoyenne du CRDI examinent l’incidence exacte de la décentralisation sur l’accès des femmes aux services, aux ressources et au pouvoir local en Asie du Sud, en Afrique subsaharienne et en Amérique latine. Les recherches démontrent que ces réformes ne profitent pas automatiquement aux femmes; elles peuvent même les désavantager.
 
Télécharger le pdf : Reconnaître leurs besoins