Recherche pour le développement — Algérie

Image
Division des communications, CRDI
LES PAYS EN TRANSITION
Le CRDI avait déjà oeuvré en Algérie au cours des décennies précédentes; des années 1970 jusque dans les années 1990, il y a notamment soutenu quelques petits projets ponctuels, principalement dans les domaines de l’agriculture, de la gestion des ressources naturelles et des sciences de l’information.

Mais même ces modestes projets ont été abandonnés à la fin des années 1990 parce que le climat de violence et de répression politique qui régnait dans le pays rendait impossible toute recherche pour le développement.

Les troubles civils comportaient des risques trop élevés pour la sécurité du personnel et des partenaires algériens du CRDI, et les atteintes à la liberté d’expression et aux droits civils et autres ne permettaient plus l’exécution de travaux de recherche utiles.

Télécharger le PDF : Algérie