Rapport: The Value for Money Discourse: Risks and Opportunities for R4D

May 28, 2014

David Hollow

De plus en plus présente dans toutes les sphères de la société, la notion d’optimisation des ressources exerce également une influence croissante sur ce qui revêt de l’importance pour les bailleurs de fonds.

Le rapport The Value for Money Discourse: Risks and Opportunities for R4D a pour but de présenter une appréciation neutre de l’optimisation des ressources, afin de contribuer au débat en cours sur la manière la plus adéquate et la plus efficace dont le milieu de la recherche au service du développement peut adhérer à cette notion.

Il y a une certaine ambiguïté quant à la définition la plus appropriée que l’on puisse donner à la notion d’optimisation des ressources. Cela est relié en partie à l’incertitude qui existe au sujet de ce que suppose ce terme. Certains praticiens du développement estiment que l’optimisation des ressources dénote un changement substantiel dans les mentalités et les pratiques, tandis que d’autres y voient une terminologie nouvelle au sein d’un système qui, pour l’essentiel, demeure inchangé.

Il faut trouver des façons originales et proactives d’exprimer clairement la valeur de la recherche au service du développement dans l’optique de l’optimisation des ressources. Des travaux de recherche au service du développement efficaces peuvent, au bout du compte, donner lieu à la constitution d’une assise de données probantes éloquentes à l’appui d’investissements soutenus dans le développement international. Ainsi, l’accent mis sur l’optimisation des ressources représente une occasion peut-être inattendue pour le milieu de la recherche au service du développement : l’occasion de montrer la valeur qui lui est propre s’agissant de l’atteinte d’objectifs de développement d’envergure.​

Résumé du rapport en français (PDF, 431 Ko)​