Préparer l’avenir de l’intervention humanitaire du Canada

March 24, 2014

Image
Typhon Haiyan, qui a ravagé les Philippines,

Young women ask for help in the aftermath of Typhoon Haiyan's destruction in the Philippines

Depuis les camps de réfugiés établis en Jordanie et au Soudan jusqu’aux catastrophes naturelles ayant frappé Haïti et le Pakistan, en passant par les famines sévissant du Sahel jusqu’à la Corne de l’Afrique, les conflits et les catastrophes naturelles qui sont survenus depuis quelques décennies ont poussé le système humanitaire mondial aux limites de ses capacités. De plus en plus, les travailleurs humanitaires sont appelés à agir dans des situations d’urgence complexes sur fond de conflit interne et d’instabilité politique. Comme les interventions en réponse à de telles urgences durent souvent des mois, voire des années, les ressources sont rapidement épuisées et la séparation entre aide humanitaire et aide au développement devient floue. Aujourd’hui, les interventions humanitaires doivent s’accompagner de programmes et de technologies novateurs qui : remplissent leur mission, permettent de rejoindre des populations plus vastes dans des zones plus difficiles à atteindre, sont économiques, efficaces et comportent une reddition de comptes.

C’est dans le but de trouver des solutions à ces défis que le CRDI et la Coalition Humanitaire ont organisé la toute première Conférence humanitaire canadienne, qui a eu lieu à Ottawa le 30 octobre 2013, pour présenter des exemples de recherche novatrice. Elle a donné l’occasion aux intervenants participants de débattre de l’avenir de l’intervention humanitaire en faisant fond sur les plus récentes idées des experts du milieu.

Les idées présentées et les discussions tenues tout au long de la conférence ont été réunies dans un volume unique; elles constituent un point de départ pour d’autres études et travaux de recherche plus approfondis. Au rang des thèmes abordés figuraient notamment la recherche de façons de doter les travailleurs humanitaires des compétences voulues pour réagir aux crises complexes et comportant de multiples facettes, de plus en plus fréquentes, et la façon optimale d’utiliser les nouvelles technologies pour faciliter une action humanitaire plus efficace sur le terrain. D’autres articles présentés au cours de la conférence portaient sur l’action dans un contexte de violence et de vulnérabilité aiguës ainsi que sur la manière de rendre l’action humanitaire plus durable et plus responsable.

Télécharger les documents de travail (PDF, 4.3 Mo) (en anglais)

Regarder le débat d’experts public animé par David Common, animateur à la radio de la CBC, auquel ont pris part François Audet, de l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaires, Stephen Cornish, de Médecins Sans Frontières, et Denise Byrnes, d’Oxfam-Québec. 

Lire le mot d’ouverture prononcé par l’honorable Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie.