Peur, criminalité et cohésion sociale en milieu urbain en Afrique du Sud

December 13, 2016

Co-edited by Chandre Gould et Vanessa Barolsky

La « cohésion sociale » fait largement référence aux facteurs qui maintiennent une société ensemble, y compris les valeurs et l'identité partagées, les sentiments d'appartenance, la participation civique et la légitimité politique. Une théorie fondée sur l'expérience des communautés des pays à revenu élevé suggère qu'une forte cohésion sociale peut agir comme un facteur de protection contre la violence. Mais, malgré l'urbanisation rapide dans le Sud Global, il y’a eu peu de recherches empiriques à ce jour sur la cohésion sociale et sa relation avec la violence dans les pays à revenu moyen et faible.

Cette édition spéciale de South African Crime Quarterly, publiée en mars 2016, explore le rôle de la cohésion sociale et de l'efficacité collective dans la lutte contre la violence dans les villes d'Afrique du Sud.

Son contenu comprend un éditorial et trois articles qui présentent les résultats de deux projets sud-africains soutenus dans le cadre du programme Villes sûres et inclusives:

Étudier les projets appuyés par le CRDI, Évaluer l'impact de la collaboration entre l'État et la collectivité face à la violence urbaine en Afrique du Sud et La cohésion sociale, le chaînon manquant dans la lutte sans trêve contre la violence et les inégalités ?

Renseignez-vous sur la façon dont le CRDI appuie la recherche pour rendre les villes plus sûres dans le cadre de son partenariat, Villes sûres et inclusives, avec le Department for International Development du Royaume-Uni.