OPS : élaborer de nouveaux partenariats et consolider ceux qui existent déjà

Écosystèmes et santé humaine
L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a collaboré avec ses, partenaires, anciens et nouveaux, à l'organisation du Forum international écosanté 2008 (FIE 2008). La participation de l’Organisation panaméricaine de la santé était naturelle, « puisqu’elle travaille depuis très longtemps avec l’Instituto Nacional de Salud Publica du Mexique, de dire Carlos Corvalan.

Le CRDI a été un partenaire incroyable et une force extraordinaire à l’échelle mondiale, particulièrement dans la région couverte par l’Organisation panaméricaine de la santé. »

Pour le Dr Corvalan, un partenariat est « un groupe d’organisations qui ont un but commun. » Le Forum a aidé l'Organisation panaméricaine de la santé à faire progresser et à consolider les partenariats existants avec des institutions comme la Fundaçao Oswaldo Cruz (FIOCRUZ).

« Nous avons travaillé avec ces différents groupes dans le passé et [le Forum] a aidé à renforcer le travail amorcé, » a dit le Dr Corvalan.

L’Organisation panaméricaine de la santé a tissé des liens avec le Center for Sustainability and the Global Environment (SAGE) de l’Université du Wisconsin, où le Dr Jonathan Patz, président de l’International Association for Ecology and Health, est professeur. Le SAGE  « entreprend des démarches pour devenir un partenaire du PAHO, » a dit le Dr Corvalan. Cela signifie une entente formelle énonçant qu’une institution est désignée pour mener des activités pour soutenir les programmes de la PAHO.

Le Forum a aidé le Dr Corvalan à développer des liens avec des praticiens très importants et des partenaires potentiels « qui font du travail extrêmement intéressant dans beaucoup de pays. » Dans l’avenir, il sera avantageux d’explorer des partenariats avec des décideurs également.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) « est devenue très engagée [en ce qui a trait à l’écosanté] quand l’Évaluation des écosystèmes pour le millénaire a été faite, » a indiqué le Dr Corvalan. Entreprise en 2001, l’Évaluation des écosystèmes pour le millénaire a evalué les conséquences du changement de l’écosystème sur le bien-être humain. L’écosanté est « un nouveau secteur de la santé publique : tout est lié aux changements de l’environnement », a dit le Dr Corvalan.

Carlos Corvalan
Conseiller principal
Développement durable et salubrité de l’environnement, Organisation panaméricaine de la santé

Pan American Health Organization
The National Institute of Public Health, Mexico
Center for Sustainability and the Global Environment, Wisconsin University
International Association for Ecology and Health
Millenium Ecosystem Assessment
Oswaldo Cruz Foundation (FIOCRUZ), Brazil