Mobiliser les filets de sécurité locaux pour améliorer la capacité d’adaptation à la variabilité et aux changements climatiques au Zimbabwe

April 22, 2016

Image
Zimbabwe: Test sur le Terrain

Au Zimbabwe, la fréquence accrue des sécheresses, des crues éclairs et des précipitations imprévisibles a aggravé les déficits alimentaires récurrents au sein des ménages qui tirent leur subsistance de l’agriculture pluviale pratiquée sur des sols pauvres. Ce bulletin porte sur la façon dont l’affaiblissement graduel du Zunde raMambo, mécanisme communautaire traditionnel de filets de sécurité, a accentué la vulnérabilité des collectivités en raison du relâchement de la cohésion sociale et de l’action collective à l’égard des problèmes locaux. Des chercheurs estiment qu’en ravivant le Zunde raMambo, on pourrait aider à protéger les ménages vulnérables des répercussions des changements climatiques. De concert avec des agriculteurs, ils ont mis à l’essai des mesures d’amélioration de la fertilité du sol qui pourraient aider ces derniers à renouer avec une pratique ancestrale et protéger les pauvres dans les périodes difficiles.

Télécharger le bulletin (PDF)

La présente note est le fruit de deux projets subventionnés par le programme Adaptation aux changements climatiques en Afrique : le projet de recherche La résilience et les petits exploitants agricoles africains : accroître la capacité des collectivités de s'adapter aux changements climatiques et le projet de mentorat Promotion de la recherche-action participative grâce à l’apprentissage structuré sur l’adaptation aux changements climatiques en Afrique.

Bénéficiant du soutien du programme Adaptation aux changements climatiques en Afrique, les bulletins Aperçu sur l’adaptation sont publiés conjointement par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et le Centre pour la recherche forestière internationale (CIFOR).