Mettre en place des solutions durables pour réduire la faim dans le monde

16 décembre 2016

Des partenariats de recherche novateurs aident les petits exploitants agricoles à produire des aliments plus sains, à générer des revenus plus élevés et à promouvoir l’agriculture durable.

FCRSAI : Investir dans des solutions efficaces

Le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI) investit dans la recherche appliquée visant à lutter contre la faim dans le monde.

De concert avec des partenaires des pays en développement, le FCRSAI permet d’analyser puis déployer à grande échelle des solutions pratiques pour accroître la production alimentaire, augmenter les revenus des familles d’agriculteurs et améliorer la nutrition dans l’ensemble des pays du Sud.

Les solutions peuvent prendre la forme de produits, de technologies, de méthodes et de pratiques qui ont le potentiel d’améliorer la disponibilité et l’utilisation des denrées alimentaires ainsi que l’accès à celles-ci.

Types de solutions

  • Vaccins pour les animaux
  • Pratiques agricoles adaptées aux changements climatiques
  • Stratégies de contrôle des maladies touchant les cultures
  • Semences améliorées
  • Services de mise en commun des connaissances
  • Technologies après récolte
  • Modèles agroalimentaires durables
  • Aliments nutritifs

De la recherche aux solutions

Le FCRSAI permet de réunir les plus grands experts mondiaux en sécurité alimentaire et en nutrition et des centaines de milliers d’agriculteurs, afin d’élaborer des solutions pratiques pour lutter contre la faim dans le monde.

  • Partenariats : Nos chercheurs forment des partenariats avec les agriculteurs, les organisations de la société civile, les gouvernements et les entreprises du secteur privé afin de répondre aux besoins des agriculteurs.
  • Analyses : Nos projets combinent science de pointe et connaissances locales pour développer des outils, des modèles d’affaires et des pratiques au profit des petits exploitants hommes et femmes.
  • Déploiements à grande échelle : Nos partenaires étudient les façons de déployer plus de 60 solutions relatives à la sécurité alimentaire et à la nutrition, puis d’en assurer l’adoption afin que des millions de personnes dans les pays en développement en profitent.
  • Conseils : Les résultats de nos recherches servent à orienter l’élaboration de politiques et de programmes plus efficaces.

Les solutions du FCRSAI permettent d’accroître la production et la consommation d’aliments sains et nutritifs et d’améliorer l’accès à ces derniers

Une femme qui parle sur un portable
Téléphones mobiles et marketing pour la vitamine A

Des entreprises rurales en Tanzanie peuvent maintenant facilement enrichir de vitamine A l’huile de tournesol brute. Les aliments enrichis constituent une méthode efficace pour traiter les carences en micronutriments. En Tanzanie, ces carences touchent plus d’un tiers des femmes en âge de procréer et des enfants. Les bons transmis par téléphone mobile constituent un moyen novateur de créer une demande et d’augmenter la consommation d’huile enrichie chez les mères et leurs jeunes enfants.

Fermière avec une recolte de mangues
Réduire les pertes d’aliments après les récoltes

Grâce à la nanotechnologie et à l’hexanal, un extrait végétal naturel, des chercheurs au Canada, en Inde et au Sri Lanka ont mis au point des technologies après récolte qui permettent aux agriculteurs de conserver les fruits plus longtemps et de les transporter jusqu’aux marchés de consommation. Les familles d’agriculteurs augmentent ainsi leurs revenus. Par exemple, les emballages intelligents peuvent prolonger le processus naturel de mûrissement des fruits à chair tendre, comme les mangues et les papayes.

Fermière Ethiopiennes qui amasse une récolte de blé
Des légumineuses saines dans un sol sain

Des agriculteurs en Éthiopie cultivent maintenant des variétés de légumineuses nutritives et à haut rendement dans les régions sèches, où les conditions sont difficiles. Les recherches ont combiné des variétés améliorées de légumineuses et de meilleures techniques de gestion, et ont ainsi aidé les agriculteurs à accroître la fertilité du sol, à réduire leurs empreintes carbones et eau, et à offrir une meilleure alimentation.

cultivateur de pommes de terre à cuaical-guachucal
Des pommes de terre plus nutritives

Des chercheurs en Colombie et au Canada ont collaboré, en laboratoire et avec les agriculteurs, afin de créer des variétés de pommes de terre jaunes à teneur plus élevée en fer, protéines et zinc. Ces variétés offrent un rendement des récoltes de 18 % plus élevé et résistent mieux au mildiou tardif, comparativement à d’autres pommes de terre communes. Ces avantages se transforment en revenus plus élevés pour les agriculteurs et en une meilleure alimentation.

 

FCRSAI | 2009 – 2018

39 projets

124 millions CAD en financement

25 pays

40 organisations du Sud

20 organisations canadiennes

325 étudiants de cycles supérieurs appuyés par le FCRSAI

 

Le genre masculin est utilisé dans le but d’alléger le texte, il inclut le féminin.