L’inclusion financière pour promouvoir les possibilités économiques

26 mai 2016
Image
des femmes dans une vallée

Proyecto Capital

Ahmed K. Rashid

Les virements de fonds ou les paiements en ligne sont une seconde nature pour bon nombre de personnes. Pourtant, des millions de personnes dans le monde luttent pour pouvoir accéder à des services financiers de base. L’inclusion financière, soit l’amélioration de l’accès et de la disponibilité des services financiers pour les personnes démunies, contribue à réduire les inégalités et à promouvoir la mobilité sociale. Lorsque les personnes pauvres ont accès à des produits financiers tels que les comptes d’épargne, l’assurance et les services de paiement, les possibilités économiques qui s’offrent à elles s’accroissent considérablement. L’inclusion financière peut aider les jeunes entrepreneurs à mettre sur pied de petites entreprises, tout comme elle peut aider les mères de famille à mettre des fonds de côté pour les situations d’urgence.

Le 6 mai 2016, le CRDI a accueilli 35 experts – des représentants de gouvernements, d’ONG, de groupes de réflexion et du secteur privé d’Amérique du Nord et du Sud, d’Afrique et d’Asie – à Ottawa dans le cadre d’une table ronde ayant pour thème l’inclusion financière pour renforcer les moyens de subsistance. Les participants ont eu l’occasion d’échanger leurs histoires de réussite et d’effectuer un remue-méninges concernant différentes approches réglementaires et la collaboration entre les secteurs public et privé pour promouvoir l’inclusion financière pour tous les membres de l’économie.

Les participants ont convenu que l’inclusion financière exige une accessibilité et une facilité d’utilisation accrues des produits financiers, en particulier pour ceux ayant un faible niveau d’alphabétisme. Les initiatives axées sur l’éducation financière, comme celles mises à l’essai par Proyecto Capital, un partenaire du CRDI, se sont révélées particulièrement efficaces en Amérique du Sud. Proyecto Capital a mis au point des tableaux à feuilles mobiles et d’autres ressources éducatives mettant en vedette un personnage féminin nommé Isidora la ahorradora (Isidora l’économe) pour cerner les compétences financières essentielles et favoriser une culture de l’épargne et de la planification des dépenses. Une dramatique radio, du nom de Josefa, renforce quant à elle le message sur l’importance de l’épargne.

Un plan exhaustif d’inclusion financière doit également tenir compte de facteurs tels que l’accès physique et technologique. Au Pérou, pays où les téléphones mobiles sont largement accessibles, d’importants segments de la population qui étaient auparavant exclus des infrastructures financières seront désormais en mesure d’accéder aux paiements électroniques à l’aide de leurs téléphones.

Les participants à la table ronde se sont entendus pour dire que l’apprentissage interrégional et auprès des pairs est crucial pour la réussite de l’inclusion financière, au même titre que l’incorporation des conclusions de la recherche dans l’élaboration des politiques et des programmes. Un accent particulier devra être mis sur l’établissement de partenariats avec les institutions financières et le secteur privé, l’un des principaux moteurs de l’innovation technologique.

L’exploration de méthodes plus efficaces pour cibler différents segments de revenu et d’emploi chez les personnes défavorisées, de même que la satisfaction de leurs divers besoins, devront également occuper une place de premier plan dans la planification future. Cela nécessite une meilleure compréhension de l’utilisation des produits financiers par les femmes, ainsi que des répercussions d’une telle utilisation sur le bien-être économique des foyers. Ces approches, une fois combinées, favoriseront une meilleure inclusion et une utilisation plus diversifiée, tout en réduisant l’écart persistant entre les sexes quant au taux d’inclusion financière.

Apprenez-en plus sur l’appui qu’offre le CRDI à l’inclusion financière :

Notre appui à Proyecto Capital pour accroître l’inclusion financière pour les femmes et les jeunes vulnérables

De courts téléromans pour encourager l’éducation financière et l’inclusion des femmes au Pérou

Un numéro spécial de Policy in Focus met en vedette des projets de protection sociale soutenus par le CRDI