L’expérimentation participative pour le renforcement des capacités d’adaptation aux changements climatiques au Burkina Faso

April 22, 2016

Image
Burkina Faso Test participatif

Au Burkina Faso, les pratiques de culture et d’élevage perdent de leur efficacité en raison de l’augmentation des températures et de la diminution des volumes pluviométriques, qui accentuent la vulnérabilité des agriculteurs. Cette étude de cas présente le rôle que jouent les champs écoles dans la mise à l’essai de stratégies et de pratiques agricoles nouvelles permettant de résoudre les problèmes découlant des changements climatiques. Dans le cadre d’activités de recherche participative pilotées par l’Institut de l’environnement et de recherches agricoles, des agriculteurs ont appris à maîtriser de nouvelles techniques et pratiques qui faciliteront leur adaptation aux changements climatiques. 

Télécharger le bulletin (PDF, 541 Ko)

La présente note est le fruit de deux projets subventionnés par le programme Adaptation aux changements climatiques en Afrique : le projet de recherche Coopération entre milieux ruraux et urbains dans la gestion de l’eau face aux changements climatiques au Burkina Faso et le projet de mentorat Promotion de la recherche-action participative grâce à l’apprentissage structuré sur l’adaptation aux changements climatiques en Afrique.

Bénéficiant du soutien du programme Adaptation aux changements climatiques en Afrique, les bulletins Aperçu sur l’adaptation sont publiés conjointement par le CRDI et le Centre pour la recherche forestière internationale.