Les TIC permettent d’accroître l’équité en santé en Jordanie

Image

Taghreed Kittaneh (à droite), conceptrice de logiciels à la RSS, montrant le portail à la docteure Al-Zaidan, du centre médical l-Jmeal, situé en région rurale (à Um er-Rasas) en Jordanie

CRDI – Bureau du Caire
L’un des problèmes les plus graves auxquels se heurtent les collectivités rurales est le manque d’accès à des services de santé de qualité et à de l’information adéquate en matière de santé.
 
Comme beaucoup d’autres pays de la région MOAN, la Jordanie souffre de la concentration des services médicaux dans les grandes villes. Dans les zones rurales et éloignées, il y a souvent pénurie de personnel médical spécialisé et chevronné. En conséquence, les habitants des collectivités rurales sont en moins bonne santé que ceux des collectivités urbaines. Pour aider à corriger ce déséquilibre, la Royal Scientific Society (RSS) de la Jordanie a élaboré et mis en application une plateforme électronique et mobile sur la santé (plateforme de cybersanté) visant à améliorer la santé des femmes et des enfants dans les collectivités rurales et éloignées.

Le portail Social Health and Information Technology for Rural Communities (SOHITCOM) s’est fixé pour objectif d’améliorer les services médicaux. Au cours de l’élaboration de cet outil, la RSS
a travaillé avec des médecins praticiens et des spécialistes des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le but de fournir de l’information à laquelle on pourrait avoir accès
à partir d’ordinateurs ou d’appareils mobiles. Le projet a encouragé la participation par divers moyens, dont Internet, les applications mobiles, les textos et les messages vocaux.

Le projet a consisté principalement en l’intégration de l’utilisation des TIC dans les services de santé maternelle, et ce, en fournissant un meilleur accès à des conseils cliniques pour les services destinés aux femmes des collectivités rurales et éloignées. On a notamment mis sur pied, à l’intention des praticiens des zones rurales, un portail en ligne fournissant de l’information sur la santé maternelle et la santé des nouveau-nés sous forme de fiches de renseignements, d’articles de revues médicales, de vidéos et de foires aux questions avec des experts en santé.

Le portail a permis aux parents et aux cliniques d’enregistrer les naissances aux fins des calendriers de vaccination. De plus, il a envoyé automatiquement des rappels aux parents pour les avertir des dates d’administration des vaccins et a fourni aux cliniques de l’information sur le nombre et les types de doses qu’elles devaient s’attendre à administrer tel ou tel jour, ce qui les a aidées à mieux gérer les fournitures et le personnel. Comme certaines mères sont analphabètes, l’équipe de la RSS a donné la possibilité aux mères de recevoir des messages vocaux automatisés sur leur téléphone mobile.

Selon Edward Jaser, spécialiste des TIC membre de l’équipe qui a mis sur pied SOHITCOM, il s’est avéré que les TIC jouent un rôle important pour ce qui est de favoriser l’équité en matière de santé. Par l’entremise du CRDI, M. Jaser a été mis en contact avec des spécialistes de la cybersanté de partout en Afrique. C’est alors qu’il a réalisé, dit-il, que de nombreux pays en développement se heurtent à des difficultés en ce qui a trait à l’infrastructure et à la prestation des services de santé aux collectivités éloignées. Étant donné l’essor des technologies mobiles et le taux de pénétration croissant d’Internet, les TIC offrent un immense potentiel comme outil de diffusion de l’information ayant trait à la santé. M. Jaser estime en effet que les TIC sont très importantes pour améliorer le rayonnement de l’information auprès des groupes défavorisés de la société de même que les services qui leur sont offerts.

Depuis que le projet de recherche financé par le CRDI a pris fin, la RSS a poursuivi ses travaux sur les TIC au service de l’équité en santé. Les projets en cours visent à optimiser l’utilisation de l’équipement médical.

Consulter le portail sur la santé SOHITCOM (en arabe) et en apprendre davantage sur la Royal Scientific Society (en anglais)

Pour communiquer avec l’équipe des TIC de la RSS, envoyer un courriel à ict4d@rss.jo.

Edward Jaser est professeur adjoint d’informatique à la Princess Sumaya University for Technology, en Jordanie. On peut communiquer avec lui à ejaser@psut.edu.jo ou sur Twitter
à @ejaser.

En savoir plus sur les travaux du CRDI ayant trait aux systèmes d’information sur la santé et sur son programme Gouvernance pour l’équité dans les systèmes de santé