Les parlementaires de l’État Shan améliorent leurs compétences en recherche

18 décembre 2017

Dans l’État Shan — l’un des 21 États, régions et zones autoadministrées du Myanmar — les parlementaires n’ont pas suffisamment de données et d’analyses pour éclairer les programmes et les politiques qui, au bout du compte, contribueront à instaurer une démocratie au Myanmar.

Dans le cadre de l’initiative Le savoir au service de la démocratie au Myanmar, un partenariat du CRDI et d’Affaires mondiales Canada, le Centre parlementaire a lancé un projet pilote pour accroître la capacité de recherche des parlementaires à Shan.

Le 1er septembre 2017, le Centre parlementaire, une organisation canadienne consacrée au renforcement des parlements, a mené une activité de formation des formateurs à Yangon, de concert avec la Enlightened Myanmar Research Foundation et la Open Myanmar Initiative. L’objectif était de préparer le personnel de ces deux think tanks à former le personnel parlementaire dans le domaine de la recherche législative.

Les formateurs ont immédiatement eu la chance de mettre en pratique leurs nouvelles compétences. Du 4 au 8 septembre, le Centre parlementaire et la Enlightened Myanmar Research Foundation ont mené une formation sur la recherche appliquée pour l’Hluttaw de l’État Shan (législature), avec l’aide du chef des services de recherche à l’Assemblée législative de l’Ontario.

Pour bon nombre de participants, c’était la première fois qu’ils effectuaient une recherche en ligne. Au début de la formation, moins de la moitié des participants ont indiqué qu’ils étaient à l’aise d’effectuer des recherches sur Internet; seulement sept d’entre eux avaient déjà utilisé Google, et seulement un participant avait déjà utilisé Wikipédia ou en avait entendu parler. Toutefois, avant la fin de la formation d’une semaine, le personnel parlementaire ainsi que les législateurs avaient mené une recherche sur des sujets liés à leurs travaux en cours, analysé les résultats, et préparé leur premier résumé de recherche.

Et maintenant ?

En collaboration avec la Enlightened Myanmar Research Foundation et la Open Myanmar Initiative, le Centre parlementaire accomplira les tâches suivantes :

  • Offrir une formation sur l’archivage et la tenue des dossiers à l’intention de l’Hluttaw de l’État Shan;
  • Élaborer un manuel pour la formation sur la recherche parlementaire;
  • Concevoir et mettre à l’essai un outil de mesure du rendement pour suivre les progrès des parlements sous-nationaux en ce qui concerne le renforcement de la capacité de recherche; et
  • Offrir une formation en méthodologie de recherche à l’intention de l’Hluttaw de l’État Shan.

Le saviez-vous ?

  • L’État Shan est le plus grand État du Myanmar sur le plan de la superficie territoriale, et couvre près du quart de la superficie totale du pays.
  • 4,3 % de l’ensemble des députés du parlement de l’État Shan sont des femmes.