Les enjeux de la 15ième Conférence des Parties pour l’Afrique

Image
Alioune Badara Kaere
En préparation de la 15ième Conférence des Parties (CdP) à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques qui se tiendra ce mois de décembre à Copenhague, la communauté internationale se mobilise pour faire avancer l’agenda climatique. Dans cet agenda global et complexe, les enjeux sont multiples pour l’Afrique en raison de son niveau de vulnérabilité aux changements climatiques et de la faiblesse de ses ressources.
 
Les points de négociations portent sur l’atténuation, l’adaptation, le financement, le transfert des technologies et le renforcement des capacités.
 
Les discussions actuelles sur la distribution des efforts d’atténuation à l’horizon 2020 ont révélé de la part des pays industrialisés des engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre, engagements qui sont encore en-deçà des niveaux exigés par les pays africains.
 
L’adaptation aux changements climatiques et son financement qui sont des thèmes prioritaires pour le continent, butent sur la difficulté d’une déclinaison claire par les pays développés d’un niveau d’engagement financier qui soit à la mesure des besoins exprimés par les pays africains pour faire face aux effets des changements climatiques.
 
Le transfert des technologies, qui doit permettre à l’Afrique de concilier ses besoins de développement avec des politiques volontaires de réduction des émissions de gaz à effet de serre, fait l’objet de divergences sur le droit de propriété intellectuelle et sur le mode de financement. Le renforcement des capacités, qui est un élément central et transversal pour la mise en oeuvre des autres points, n’a pas encore d’activités bénéficiaires clairement identifiées.
 
Les négociations ont cependant connu des progrès notables depuis la réunion de Bali en 2007, mais aussi et surtout durant l’année 2009. L’Afrique a particulièrement travaillé à affiner ses positions et à leur donner du contenu en termes de propositions concrètes.
 
Le présent papier explique le contenu des quatre principaux points de négociation. Il met en évidence les positions des différentes parties ainsi que les différents enjeux selon une perspective africaine.

Télécharger le pdf : Les enjeux de la 15ième Conférence des Parties pour l’Afrique