L’emploi dans le secteur public au service du développement communautaire en Afrique du Sud

Image
Centre for the Study of Violence and Reconciliation (CSVR)

Le Community Work Programme (CWP) de l’Afrique du Sud constitue un filet de sécurité professionnelle pour les personnes en situation de chômage ou de sous-emploi, en leur garantissant deux journées de travail par semaine. Un tel programme de réduction de la pauvreté peut-il soutenir le développement communautaire ? Comment ? Des experts du Centre for the Study of Violence and Reconciliation (CSVR) soutenus par le CRDI étudient ces questions.

Dans un nouvel exposé de politique, le CSVR présente ses résultats, qui révèlent la façon dont la gestion et l’exécution du CWP peuvent être améliorées. Le programme pourrait profiter à plus de 200 000 participants par année. La recherche laisse croire que le CWP contribue à l’inclusion économique et sociale ainsi qu’au développement communautaire, et qu’il joue un rôle important dans la prévention du crime. Les chercheurs ont formulé des recommandations concrètes visant à améliorer le programme, y compris en augmentant les interactions du ministère responsable avec les dirigeants politiques locaux et les fonctionnaires municipaux, en améliorant la sélection des sites et du personnel du programme, en augmentant la sensibilisation et en étendant le programme à d’autres collectivités.
 
Lisez l’exposé de politique (en anglais, PDF, 5MB).
 
 

Renseignez-vous sur la façon dont le CRDI appuie la recherche visant à rendre les villes plus sûres dans le cadre de son partenariat –Villes sûres et inclusives – avec le Department for International Development du Royaume-Uni.