L’écosanté porte fruit — Nouvelles études de cas

Image
L’équipe ÉCOSANTÉ

Ces quatre fiches illustrent la façon dont les travaux de recherche que soutient le CRDI aident à trouver des solutions durables à des problèmes en matière d'environnement et de santé partout dans le monde.

L’écosanté porte fruit – Transformations agricoles 2008-11-01
Irrigation, produits chimiques et biotechnologies transforment l’agriculture à l’échelle planétaire. Les agriculteurs des pays en développement sont durement touchés, car ces changements affectent leurs moyens de subsistance, leur sécurité alimentaire, leur environnement et leur santé. Les approches écosanté permettent aux chercheurs de comprendre la dynamique complexe entre la santé et les écosystèmes agricoles afin de concevoir des solutions durables plus équitables.

L’écosanté porte fruit – Pollution de l’environnement 2008-11-01
Les polluants environnementaux de tous genres contaminent l’eau, l’air et la terre, mettant en péril la vie humaine et les écosystèmes. De plus, ils sont souvent sources de conflit entre populations et industrie. En adoptant une approche écosystémique globale pour examiner les intérêts divergents et leurs conséquences, les approches écosanté s’efforcent de protéger la santé tout en assurant un équilibre entre les besoins des divers intervenants et la préservation de l’écosystème.

L’écosanté porte fruit – Maladies infectieuses 2008-11-01
L’approche écosanté permet aux chercheurs, aux collectivités et aux décideurs de comprendre les nombreux facteurs environnementaux, socioéconomiques et politiques en jeu dans la propagation des maladies infectieuses et d’intervenir à cet égard.

L’écosanté porte fruit – Santé en milieu urbain 2008-11-01
Les villes attirent des millions de personnes en quête d’une vie meilleure. Mais on y retrouve aussi pauvreté, inégalités et risques environnementaux. En étudiant les milieux urbains dans une perspective écosystémique, les chercheurs dégagent les tensions existant entre l’écologie, les inégalités sociales et la santé afin d’aider gouvernement et secteur privé à décider de mesures aptes à améliorer la santé et à assurer la viabilité des écosystèmes.