Le CRDI et Fundación Capital lance un outil numérique pour autonomiser la jeunesse colombienne

August 22, 2017

Image
Construction active de la paix par des jeunes

Le manque d’emplois, d’éducation et d’occasions d’entrepreneuriat pour la jeunesse colombienne est étroitement lié au conflit qui sévit dans les régions pauvres et rurales. Cependant, lorsque les jeunes ont de l’autonomie, ils peuvent participer activement au processus de consolidation de la paix.

« Le fait de se concentrer sur la jeunesse est extrêmement important », déclare Federico Burone, directeur régional, Amérique latine et Caraïbes au CRDI. « Ces régions ont vécu des décennies de violence et de conflits et maintenant que l’accord de paix a été signé, c’est l’occasion pour la jeunesse de s’impliquer dans le processus de consolidation de la paix. Il est nécessaire d’apporter plus de soutien pour rebâtir les communautés et les capacités de la jeunesse qui vit dans les régions touchées. »

Le 22 juin 2017, les occasions et les défis auxquels sont confrontés les jeunes Colombiens dans des conditions d’après-conflit, ont fait l’objet d’une discussion qui a rallié les jeunes leaders et les représentants des institutions. Hébergée par les partenaires du CRDI, Fundación Capital et Reconciliación Colombia, la plateforme nationale pour la collaboration des parties prenantes pendant le processus de paix en Colombie, l’événement a aussi fait office de lancement à l’outil numérique de Fundación Capital’s pour l’autonomie de la jeunesse : ‘Tonces!'. En combinant une application téléchargeable et une plateforme Web pour l’apprentissage virtuel, l’outil soutient la planification de carrière, la planification financière et offre des occasions d’emploi et d’implication dans la communauté.

« En exploitant le pouvoir de la technologie, nous pouvons entendre la voix des jeunes, les connecter ensemble et soutenir un plus grand nombre de gens plus facilement que jamais auparavant, déclare Franz Gomez, vice-président de Fundación Capital, Amérique latine et Caraïbes, cela peut aussi aider le gouvernement colombien à se pencher sur les problèmes auxquels les jeunes sont confrontés en cette nouvelle ère de paix. »

L’événement fait partie d’un projet de plus grande envergure financé par le CRDI et la Fondation Citi impliquant plus de 1 200 jeunes participants. Le projet pilote vise les besoins précis en matière d’emploi et d’économie des jeunes des régions rurales après-conflit en Colombie en travaillant avec le gouvernement, le secteur privé et la société civile afin d’augmenter les connaissances en matière de finances ainsi que l’inclusion, de fournir à la jeunesse de l’orientation professionnelle, une planification de carrière et de l’encadrement, ainsi que la possibilité d’utiliser les solutions numériques pour encourager l’apprentissage à grande échelle chez les jeunes.

Liens :