Le CRDI contribue à la conversation sur la transformation agricole en Afrique lors du FRVA 2016

October 03, 2016

Image
Dominique Charron

Angela Baiya | CRDI

Dominique Charron dans groupe de personnalités de haut niveau

La recherche et les partenariats du CRDI étaient à l’honneur au Forum de la révolution verte en Afrique de cette année, qui s’est déroulé du 5 au 9 septembre à Nairobi, au Kenya.

Le projet Cultiver l’avenir de l’Afrique (CultivAf) du CRDI et l’Australian Centre for International Agricultural Research (ACIAR), organisme collaborateur, ont organisé l’activité parallèle « Science and Innovation to Transform African Agriculture » (la science et l’innovation pour transformer l’agriculture africaine) pour lancer le Forum. Plus de 250 chercheurs, décideurs et intervenants du secteur privé des quatre coins de l’Afrique ont participé à l’événement explorant le rôle de la recherche, de la science et de l’innovation dans la transformation de l’agriculture africaine. Les participants ont abordé les stratégies efficaces permettant d’obtenir des résultats à vaste échelle, le rôle des agriculteurs et des autres partenaires (notamment le rôle des femmes et des jeunes) dans la transformation agricole, ainsi que la formation de leaders (y compris de femmes et de jeunes) pour diriger cette transformation. Des partenaires provenant de divers projets CultivAf ont communiqué des résultats de recherche et de développement et des innovations en vue d’une future mise à l’échelle et pour influencer les politiques et les programmes.

Dominique Charron, directrice du programme Agriculture et environnement du CRDI, a fait partie d’un groupe d’experts de haut niveau en compagnie du secrétaire du Cabinet du ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche du Kenya et du président de la Banque africaine de développement. Durant les discussions du groupe d’experts sur le rôle des politiques dans l’établissement de partenariats entre les secteurs public et privé visant à transformer l’agriculture africaine, Mme Charron a rappelé que le CRDI mettait l’accent sur l’établissement de partenariats en vue de susciter des répercussions plus importantes et a insisté sur le rôle de l’innovation dans la transformation agricole.

Simon Carter, directeur du Bureau régional de l’Afrique subsaharienne (BRAS) du CRDI, a représenté le Centre lors d'une table ronde avec de nombreux ministres africains. Cette table ronde a été axée sur les engagements de la Déclaration de Malabo et des objectifs de développement durable.

Le FRVA de l’an prochain, qui aura lieu à Abidjan, sera organisé conjointement par le gouvernement de la Côte d’Ivoire, l’AGRA et la Banque africaine de développement.