Le bambou : une solution aux besoins croissants en matière de logement en Éthiopie ?

July 24, 2012

Image
Bamboo construction poles

John Barrie | Flickr Creative Commons

Jacob Kibwage, Oliver Frith et Shyam Krishna Paudel

Un article publié par le Réseau international sur le bambou et le rotin (INBAR), un partenaire du CRDI, analyse le potentiel du bambou à titre de solution aux besoins criants en matière de logement que l’on observe actuellement en Afrique de l’Est. Dans cette région, l’apport en maisons dans les zones rurales et les centres urbains n’a pas suffi à la demande, ce qui a entraîné de graves pénuries de logements sûrs et abordables.

Les recherches menées dans le cadre du projet Maisons préfabriquées en bambou pour l’Afrique de l’Est, financé par le programme Changements climatiques et eau du CRDI, portent sur les défis à relever à ce chapitre. Dans leur article, les chercheurs Jacob Kibwage, Oliver Frith et Shyam Krishna Paudel signalent que de nombreuses collectivités rurales de l’Éthiopie utilisent abondamment le bambou comme matériau de construction et que celui-ci sert à construire diverses constructions résidentielles non traditionnelles. Or, la modernisation, la disponibilité réduite du bambou, les populations rurales accrues et l’absence de modèles d’habitation modernes et de techniques de traitement du bambou adéquates menacent la viabilité de l’utilisation de cette ressource en construction en Éthiopie.

Malgré ce constat, les auteurs insistent sur la nécessité, pour le gouvernement de l’Éthiopie, de promouvoir l’utilisation du bambou dans la construction de pavillons à l’usage des touristes et de logements à prix modique dans les centres urbains. Cela constituerait selon eux un moyen financièrement viable de développer le secteur de la construction en bambou.