L’atelier d’Abuja demande des politiques fondées sur des données probantes pour améliorer la santé des mères et des enfants au Nigeria

October 17, 2016

Image
Les participants à l’atelier tenu à Abuja.

A. Rashid | CRDI

Les participants à l’atelier tenu à Abuja

L’atelier tenu à Abuja le 21 septembre 2016 portait sur les interventions novatrices visant à améliorer la santé des mères et des enfants au Nigeria. Le Nigeria occupe le deuxième rang au monde pour le nombre absolu de décès maternels et de décès périnataux, ce qui représente environ 15 % de tous les décès maternels à l’échelle mondiale.

Environ 40 représentants du ministère de la Santé fédéral (FMoH) du Nigeria, de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), trois équipes de recherche et des experts en application des connaissances sur la santé des mères et des enfants au Nigeria ont participé à l’atelier organisé par le FMoH et l’OOAS. La présidente de l’atelier, la Dr Adebimpe Adebiyi, directrice du Service de santé familiale au FMoH, a insisté sur le besoin de mener des recherches afin de cerner les lacunes et de recommander des solutions pour améliorer les services de santé du pays.

Les constatations initiales de la recherche des trois équipes ont été présentées :

Dr Adebimpe AdebiyiCes projets font partie de l’initiative Innovation pour la santé des mères et des enfants d’Afrique (ISMEA), un partenariat de 36 millions de dollars sur sept ans, financé par Affaires mondiales Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le CRDI. Les projets aident à trouver des solutions pratiques aux défis que pose le système de santé au Nigeria en produisant de nouvelles connaissances sur les interventions novatrices et sur la façon dont elles fonctionnent, pour qui, et dans quelles conditions. Des innovations fondées sur des données probantes contribueront grandement à relever certains des défis à l’amélioration des services de santé aux mères et aux nouveau-nés dans le pays.

« L’interaction continue entre les administrateurs de la santé et les chercheurs est essentielle » - Dr Adebimpe Adebiyi.

En savoir plus sur le Profil de la santé maternelle et périnatale au Nigeria : Organisation mondiale de la santé

En savoir plus sur le sur l’Organisation ouest-africaine de la santé