La valeur de l'environnement – Faire appel à l’économie pour forger un avenir sous le signe de la durabilité

Image
Division des communications, CRDI
L’économie de l’environnement permet de déterminer les causes sous-jacentes des problèmes environnementaux et de trouver des solutions bénéfiques pour la population comme pour la planète. Depuis 1993, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), organisme canadien, travaille avec des chercheurs de pays en développement à constituer ce champ de recherche appliquée.
À LIRE ÉGALEMENT

La valeur de l’environnement – Faire appel à l’économie pour forger un avenir sous le signe de la durabilité
par David Glover

L’économie de l’environnement permet de sauver des vies, d’épargner de l’argent et de protéger les écosystèmes
Pour les pays en développement, l'économie de l'environnement est un outil sans égal pour favoriser le développement durable et éviter bon nombre des erreurs commises par les pays industrialisés.

Un nouvel ouvrage du CRDI décrit comment ce champ a évolué dans les pays en développement, les types de questions auxquels il permet de répondre, ainsi que ses répercussions jusqu’à maintenant. La valeur de l’environnement – Faire appel à l’économie pour forger un avenir sous le signe de la durabilité a été lancé le 30 juin au cours du quatrième Congrès mondial des économistes de l’environnement et des ressources naturelles qui se déroulait à l’Université du Québec à Montréal. Voici des extraits d’allocutions prononcées à l’occasion du lancement et de courtes entrevues avec deux chercheures dont les travaux sont mentionnés dans l’ouvrage.

Sir Partha Dasgupta, professeur d’économie Frank Ramsey, Université de Cambridge, Royaume-Uni
Écouter l’extrait (en anglais)

David Glover, auteur de La valeur de l’environnement, chef du Programme d’économie de l’environnement du CRDI
Écouter l’extrait (en anglais)

Cao Jing, professeure adjointe à l’Université Tsinghua de Beijing, décrit sa recherche sur le double avantage associé à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, cette réduction se traduisant également par une diminution de la pollution à l’échelle nationale. Ses travaux, parrainés par le Programme d’économie environnementale pour l’Asie du Sud-Est (EEPSEA), ont incité le gouvernement chinois à mieux coordonner ses stratégies de lutte contre la pollution et d’atténuation des changements climatiques.
Écouter l’extrait (en anglais)


Saudamini Das décrit ses travaux d’avant-garde sur le rôle de protection que jouent les mangroves, menés en collaboration avec Jeffrey Vincent, professeur à l’Université Duke, et avec le soutien du Réseau sud-asiatique pour le développement et l’économie environnementale (SANDEE). Les résultats de ses travaux ont été publiés dans de prestigieuses revues scientifiques et dans les actes de la National Academy of Sciences, et ils ont été mis en évidence dans un court métrage réalisé par l’American Museum of Natural History.
Écouter l’extrait (en anglais)