La sécurité hydrique menacée en milieu périurbain en Inde

22 juin 2016
Anjal Prakash, Sreoshi Singh et Vishal Narain

La majorité des habitants de l’Inde vivent dans des régions soumises à un stress hydrique. La croissance démographique, la demande croissante d’eau, l’utilisation inefficace de l’eau, la surexploitation des eaux souterraines, la pollution et les changements climatiques ne font qu’aggraver le problème de l’accès à l’eau.

L’India Infrastructure Report 2011 porte principalement sur les conflits en cours dans le secteur de l’eau au regard des cadres institutionnels, politiques et juridiques actuels de l’Inde.

Dans le chapitre qu’ils ont rédigé aux fins de ce rapport, intitulé « Changing Waterscapes in the Periphery: Understanding Peri-urban Water Security in Urbanizing India », (PDF, 6,4 Mo) Anjal Prakash, Sreoshi Singh et Vishal Narain traitent du développement rapide des régions périurbaines de l’Inde.

Puisque les régions périurbaines ont des caractéristiques sociales, économiques et institutionnelles qui leur sont propres, il est nécessaire de mieux comprendre et documenter la nature changeante de ces régions. Dans deux études de cas portant sur les régions périurbaines de Gurgaon et d’Hyderbad, les auteurs font état de l’impact que l’urbanisation a sur les conditions de vie des personnes et sur les sources d’eau locales.

Ce chapitre est fondé sur les travaux réalisés dans le cadre du projet Sécurité hydrique dans les régions périurbaines de l’Asie du Sud – adaptation aux changements climatiques et urbanisation, subventionné par le programme Changements climatiques et eau du CRDI.

Regarder l'entrevue avec le chercheur Anjal Prakash :

Entretien avec Anjal Prakash

Regarder l'entrevue avec le chercheur Vishal Narain :

Entretien avec Vishal Narain

Regarder l'entrevue avec le chercheur Muhammad Shah Alam Khan :

Entretien avec Muhammad Shah Alam Khan