La gestion de la demande en eau, un instrument de justice sociale – Les femmes, comme les hommes, ont beaucoup à offrir en matière de gestion des ressources hydriques

WaDImena CRDI

Les femmes et les hommes ont des intérêts différents et ils tirent des avantages différents de la disponibilité, de l’utilisation et de la gestion de l’eau. Les données probantes issues de la recherche confirment la thèse voulant que la participation des femmes, au même titre que les hommes, à la conception et à la gestion des projets relatifs à l’eau décuple les résultats escomptés et contribue à la pérennité des ressources hydriques ainsi qu’à la justice sociale.

Il serait très utile aux responsables des politiques de mieux comprendre non seulement les obstacles d’ordre économique, politique et social qui empêchent les femmes d’avoir un accès efficace et sûr aux ressources hydriques, mais aussi les avantages de la participation des femmes aux initiatives de gestion de l’eau.

Télécharger le PDF : La gestion de la demande en eau, un instrument de justice sociale – Les femmes, comme les hommes, ont beaucoup à offrir en matière de gestion des ressources hydriques