Invités de marque, conférenciers de renom et près de 4 000 participants à la Conférence de Montréal de cette année

June 21, 2016

Image
Jean Lebel avec des penalists à la Conférence de Montréal

CRDI / Joanne Charette

Liane Cerminara

Le CRDI a présenté la force de la recherche au Centre en organisant deux séances dans le cadre de la Conférence de Montréal de cette année (du 13 au 16 juin 2016).

Les promesses et les enjeux suscités par le développement de l’économie numérique : séance animée par Naser Faruqui, directeur, Technologie et innovation, CRDI, visant à examiner l’évolution des réseaux mobiles et à large bande et leur potentiel de soutien de la croissance économique dans les pays en développement. Mettant en vedette Jeremy Auger, chef de la stratégie, D2L Corporation; Ania Calderón, directrice générale de « Open Data », bureau de la présidence de la République du Mexique et Coordination de la stratégie digitale nationale, Cabinet du président du Mexique; et Helani Galpaya, chef de la direction, LIRNEasia, la séance était notamment axée sur le besoin en matière de compléments analogiques à la technologie numérique, y compris le développement des compétences requises pour tirer profit des données ouvertes.

Encourager la participation de secteur privé pour un développement écoresponsable : séance animée par Dominique Charron, directrice, Agriculture et environnement, CRDI, visant à examiner le rôle crucial que doit jouer le secteur privé, à la lumière de l’adoption récente de l’accord de Paris sur le climat et les objectifs pour le développement durable. Mettant en vedette Edward Cameron, directeur général, Business for Social Responsibility; Maria Emilia Correa, cofondatrice, Sistema B; Duncan Onyango, directeur, Afrique de l’Est, Acumen; et Sarah Keyes, directrice – durabilité, recherche, orientation et soutien, Comptables professionnels agréés Canada, la séance était notamment axée sur le développement de technologies propres et sur le besoin pour le secteur privé de faire preuve d’une plus grande ambition en ce qui a trait à la compréhension des changements climatiques.

En outre, Jean Lebel, président du CRDI, a animé la séance plénière Commerce mondial et pays émergents : faire les bons choix stratégiques, qui était axée sur le poids des économies émergentes dans l’économie mondiale, y compris les nouvelles ententes commerciales et le remaniement de la chaîne de valeur des entreprises à l’international.

Présentée par le Forum économique international des Amériques, la Conférence de Montréal s’engage à accroître les connaissances et la sensibilisation en ce qui a trait aux importants enjeux liés à la mondialisation de l’économie. Dans le cadre de la 22e conférence annuelle, près de 4 000 participants et 190 conférenciers ont favorisé un dialogue international en regroupant la société civile, des organisations internationales et le secteur privé afin d’échanger des renseignements et de parler des enjeux actuels. Cette année, les conférenciers de renom comprenaient l’honorable Stéphane Dion, ministre des Affaires étrangères; l’honorable Chrystia Freeland, ministre du Commerce international; l’honorable Jane Philpott, ministre de la Santé; Irina Bokova, coprésidente de la Conférence et directrice générale de l’UNESCO; Akinwumi Adesina, coprésident de la Conférence et président du Groupe de la Banque africaine de développement; et Ricardo Lagos Escobar, président du Chili (de 2000 à 2006).