Foncer après le FIE 2008

Écosystèmes et santé humaine
Le Forum international écosanté 2008 (FIE 2008) a fourni une occasion de partager de l’information et de présenter les réussites de plusieurs disciplines. L’écosanté étant un domaine d’étude interdisciplinaire, « la plupart des personnes qui travaillent sur des projets écosanté ne vont pas nécessairement aux mêmes conférences, » a dit la Dre Dominique Charron, chef du Programme Écosystèmes et santé humaine.

« Il était vraiment important, en particulier pour les personnes avec lesquelles le CRDI collabore dans les études sur l'écosanté dans les pays en développement d'interagir avec un groupe croissant de chercheurs dans des pays développés, » a dit la Dre Charron.

Le FIE 2008 a été « un point tournant de l’évolution des programmes [pour le CRDI], » a dit la Dre Charron. Le CRDI a pu constater à la fois l’incidence de son investissement dans la recherche écosanté pour le développement, en plus de quelques-uns des défis. Entre autres défis, il faut des arguments plus persuasifs pour amener les décideurs à modifier des politiques en fonction de la recherche; il faut aussi mieux articuler les méthodes et les outils d'étude sur le terrain pour mettre en oeuvre la recherche écosanté; et il faut élaborer encore d’autres outils d’analyse pour traiter les données complexes générées par la recherche sur l'écosanté, « afin d’éviter de mener des projets intégrés dont il faut analyser ensuite tous les aspects séparément », a dit la Dre Charron.

Le FIE 2008 a démontré « l’engagement et la conviction de beaucoup de personnes qui travaillent dans la recherche écosanté, » a déclaré la Dre Charron. La crise environnementale et financière mondiale que nous vivons nous obligent à « faire sans tarder ces études » et à nous attaquer aux défis pour prendre des décisions éclairées qui pourraient nous préserver du désastre « vers lequel la plupart d’entre nous croyons inévitable », a déclaré la Dre Charron. Les chercheurs au FIE 2008 semblaient prêts à relever ces défis.

« C’est un domaine en maturation; l’investissement intellectuel consenti porte fruit et c’était vraiment très gratifiant d’en faire partie, » a déclaré la Dre Charron.

Pour plus de renseignements sur le Programme Écosystèmes et santé humaine, visitez le site Web du programme.

Dre Dominique Charron
Chef du programme Écosystèmes et santé humaine
Centre de recherches pour le développement international (CRDI)