Financement de la lutte contre les changements climatiques : mobiliser le secteur privé pour soutenir les efforts d’adaptation

Image
innondation en Haiti, 2014

Logan Abassi / UN Photo

Les investissements destinés à protéger les chaînes d’approvisionnement, le développement de technologies respectueuses du climat, et l’ouverture de l’accès à des innovations, des produits et des services qui sont essentiels à la résilience deviennent ainsi intéressants. Ces activités comprennent notamment la diversification des moyens de subsistance, la création de technologies et de services résilients aux changements climatiques, et la fourniture d’un meilleur accès à des assurances.

Les ressources nécessaires pour faire face aux coûts d’adaptation au niveau mondial sont énormes et dépassent amplement la capacité des sources de financement traditionnelles. Il est essentiel de mobiliser les acteurs du secteur privé et de mettre en place des instruments financiers novateurs pour combler les lacunes en matière d’options de financement dans ce domaine au sein des pays en développement. Pour ce faire, il faut redoubler d’efforts, à la fois pour cerner et surmonter les principaux obstacles qui entravent la participation du secteur privé au financement des efforts d’adaptation, et pour cerner et mettre à profit les occasions potentielles découlant des changements climatiques.

Les investissements du secteur privé dans l’adaptation aux changements climatiques augmentent régulièrement depuis quelques années compte tenu du fait que les entreprises se sont adaptées aux risques matériels découlant des répercussions des changements climatiques. Cependant, un grand nombre d’entreprises s’attaquent à ces questions en s’intéressant seulement aux infrastructures, sans prendre en compte l’éventail complet des interventions en matière d’adaptation susceptibles de comporter des avantages sociaux et économiques. Ces avantages sont pourtant essentiels pour créer des sociétés plus résilientes. 

L’initiative de financement de la lutte contre les changements climatiques a été lancée par le CRDI pour mieux connaître et mieux comprendre le rôle du secteur privé et le financement de l'adaptation par rapport aux interventions découlant du développement intelligent appliqué aux changements climatiques; pour y arriver, le CRDI allie les capacités du milieu de la recherche, du secteur privé et des institutions publiques. Afin de soutenir les efforts d’adaptation et de mise à l’échelle au moyen de solutions éprouvées, le CRDI mène des activités de recherche dans le cadre de l’initiative dans le but de trouver des moyens de mobiliser plus efficacement les sources de financement du secteur privé à l’aide de mécanismes financiers novateurs.

Le travail du CRDI dans ce domaine vise à :

  • évaluer le potentiel du secteur privé à contribuer aux mesures d’adaptation;
  • déterminer les obstacles existants au financement des mesures d’adaptation par le secteur privé et les risques associés aux investissements dans ce domaine;
  • renforcer la capacité des futurs dirigeants et des universitaires à faire progresser les mesures liées au financement de la lutte contre les changements climatiques, et ce, aux niveaux national et local;
  • aider à établir des forums destinés au secteur privé afin de mettre au point et de conclure des partenariats, de même que d’appliquer les mesures d’adaptation à plus grande échelle;
  • documenter les meilleures pratiques visant à créer un environnement favorable.

Suivez ce lien pour en apprendre davantage sur les connaissances, les innovation et les solutions que nous apportons à la COP22 : crdi.ca/cop22

Le CRDI est chef de file en matière d’innovation dans le financement des mesures d’adaptation par le secteur privé :

logo de la conférence

Nouvelles occasions en matière de financement à l'échelle de l'adaptation aux changements climatiques

Le PFAN met actuellement à l’essai un nouveau modèle d’affaires visant l’obtention de subventions du secteur privé pour des projets d’adaptation viables en Afrique, dans les secteurs de l’agriculture, de l’eau, de la foresterie et du développement urbain.

Une femme qui amasse des légumes

Les dimensions économiques de l'adaptation et du développement résilient aux aléas du climat

Même si de nombreux pays en développement s'efforcent de créer des mécanismes appropriés pour financer les solutions d'adaptation visant à lutter contre les problèmes liés au climat, il est essentiel d'effectuer des recherches et d'acquérir des connaissances afin de soutenir ces efforts.

Une femmme africaine qui tient un téléphone mobile

L’insuffisance du financement privé : défis et possibilités relatifs au financement de l’adaptation

Lors d’un événement parallèle de la COP21, les participants ont discuté des risques, des possibilités et des enjeux relatifs aux investissements du secteur privé en matière d’adaptation. (en anglais)