Faits saillants de différentes conférences sur l’écosanté

August 08, 2014

Image
Des praticiens en écosanté sur le terrain.

Ecohealth practitioners in the field.

Du 11 au 15 août 2014, des chercheurs et praticiens en écosanté du monde entier convergent vers Montréal pour assister au colloque Ecohealth 2014

Il s’agit du 5e colloque biennal de l’International Association for Ecology and Health (IAEH). Le dernier s’est déroulé à Kunming, en Chine, en 2012. En deux ans, le milieu de l’écosanté a considérablement grossi, comme en témoigne la participation aux rencontres et conférences régionales qui ont eu lieu depuis le dernier colloque. 

En attendant de pouvoir partager avec vous ce qui émanera du colloque Ecohealth 2014, voici quelques faits saillants de conférences régionales récentes et du dernier colloque.

Prince Mahidol Award Conference 2013 – Bangkok, Thaïlande

Cette conférence entoure la remise d’un prix décerné annuellement pour souligner des réalisations exceptionnelles en médecine et en santé publique. Le mouvement de constitution du réseau de l’écosanté a fortement progressé au cours de cette conférence. Les chercheurs ont commencé à tisser des liens qui favoriseront les échanges et la collaboration au sein du milieu de l’écosanté, aussi bien en Asie du Sud-Est qu’à l’échelle mondiale.

Ecohealth Africa 2013 – Grand-Bassam, Côte d’Ivoire

En 2013, l’IAEH a organisé une toute première conférence régionale en Afrique à Grand-Bassam; elle a attiré 200 participants, dont les deux tiers venaient d’Afrique subsaharienne. En outre, 65 doctorants africains étaient présents. 

Les participants ont rédigé la Declaration of Grand-Bassam en réponse à la Déclaration de Libreville sur la santé et l’environnement en Afrique (PDF, 383 Ko). La déclaration souligne l’importance de resserrer les liens entre les décideurs (les politiques) et les chercheurs en écosanté si l’on veut relever les défis en santé qui se posent à l’échelle régionale et mondiale.

EcoHealth 2012 – Kunming, Chine

Le colloque EcoHealth 2012 a été le théâtre d’importantes discussions au sujet de la constitution du champ de l’écosanté. Son forum international de discussion a été le point de départ de révisions au Kunming Position Statement, qui fut publié dans la revue EcoHealth. Cette déclaration de principes a donné lieu à la production d’un exposé de principes qui fut présenté dans le cadre des délibérations sur l’après-2015 portant sur la santé.