Fait saillant : Le CRDI à la 21e Conférence des Parties (COP21)

November 30, 2015

Image

Le CRDI a assisté à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) du 30 novembre au 11 décembre 2015 à titre de membre de la délégation canadienne officielle. Plus de 20 de nos bénéficiaires de pays en développement ont fait part de leurs résultats de recherche lors d’activités officielles et parallèles au cours de ces deux semaines. Ces chercheurs font progresser l’adaptation aux changements climatiques dans des secteurs tels que l’agriculture, les villes et le financement privé.

« Les changements climatiques sont un élément essentiel des programmes du CRDI, a affirmé le président du Centre, Jean Lebel. Nous appuyons les recherches innovatrices qui permettent de faire avancer des politiques clés et de trouver des solutions pratiques aux changements climatiques dans plus de 70 pays en développement. Nous nous réjouissons à la perspective de continuer à travailler avec le gouvernement du Canada à l’égard de cet enjeu important. »

Le personnel et les bénéficiaires de subventions du CRDI ont participé aux activités ci-dessous de la COP21.

Séance sur le rôle du secteur privé en matière d’adaptation (3 décembre)

Le CRDI a coanimé une activité officielle en marge de la conférence sur la participation du secteur privé aux mesures d’adaptation. La discussion portait sur la nécessité de traduire les sciences du climat pour le secteur des affaires, d’appuyer les entreprises qui démarrent, d’appliquer à plus grande échelle les innovations efficaces et de créer un environnement stratégique qui permet aux entreprises de prendre plus de risques. Dominique Charron, directeur du Programme Agriculture et environnement du CRDI, faisait partie du groupe d’experts.  Regarder une courte vidéo (en anglais).

private-sector-panel-december-2015.jpg

Table ronde sur la recherche dans les pays du Sud (3 décembre)

jean-lebel-at-cop21-cropped.jpg

Jean Lebel, président du CRDI, a participé à une table ronde de haut niveau sur les défis et les occasions de recherche en matière d’adaptation aux changements climatiques dans les pays du Sud. Les conférenciers ont parlé du rôle de collaboration dans le renforcement des capacités de recherche, particulièrement en Afrique. Ils ont également souligné le besoin de formation, de sensibilisation, de transfert des technologies et d’application d’une approche interdisciplinaire pour aborder les défis liés au climat. En savoir plus (en anglais)

Journées sur le développement et le climat (5 et 6 décembre)

Le CRDI a coorganisé les 13e journées annuelles sur le développement et le climat en marge de la conférence où Dominique Charron et Andrew Norton, directeur de l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED) ont prononcé le mot d’ouverture. Cet événement de deux jours a réuni des responsables des politiques, des chercheurs et des praticiens du développement qui ont discuté de l’objectif émissions et pauvreté nulles (« zéro zéro »), en ont appris sur ce sujet et ont fait du réseautage. Plus de 10 bénéficiaires de subventions du CRDI ont fait part des conclusions de leurs recherches sur des thèmes comme l’adaptation dans les zones arides et les petits États insulaires. En savoir plus (en anglais)

Les bénéficiaires de subventions du CRDI présentent des preuves scientifiques au Groupe de négociateurs africains

Les bénéficiaires de subventions du CRDI en Afrique ont contribué au processus de négociation de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) en offrant un soutien spécialisé au Groupe de négociateurs africains, en particulier sur les répercussions des changements climatiques sur l’agriculture et l’égalité des sexes.

african-group-at-cop21-crop.jpg

Pour en apprendre davantage sur les initiatives climatiques du CRDI annoncées lors de la réunion de Paris :

Photos (à partir du haut) : Le CRDI a coanimé une séance sur la participation du secteur privé aux mesures d’adaptation; Jean Lebel, président du CRDI, a participé à une table ronde de haut niveau sur les occasions de collaboration en matière de recherche dans les pays du Sud; les bénéficiaires de subventions du CRDI ont présenté des données scientifiques probantes au Groupe de négociateurs africains.