Exclusion sociale et violence dans des villes d'Amérique centrale

Image
Juan Pablo Pérez Sáinz, Larissa Brioso, Rodolfo Calderón Umaña, Margarita Montoya, Karla Salazar Sánchez, Mario Zetino

Pour quelles raisons les villes dont les conditions d'exclusion sociale se ressemblent présentent-elles des degrés de violence différents? Des chercheurs de la Faculté latino-américaine de sciences sociales (FLACSO) au Costa Rica et au Salvador répondent à cette question et expliquent en quoi cela contribue à réduire le crime et la violence.

Leur ouvrage (offert en espagnol seulement), Exclusion sociale et violence dans des territoires urbains d'Amérique centrale, est le fruit de deux ans de recherche sur le lien entre l'exclusion sociale, la violence conséquente et les interventions communautaires à cet égard.

Cet ouvrage se penche sur l'interrelation entre les réalités socio-économiques (ou l'exclusion sociale) et les types distincts de violence conséquente, dans diverses collectivités urbaines du Costa Rica et du Salvador. Il explore également un certain nombre de stratégies communautaires qui visent à contrer et à pallier ces manifestations de violence.

Télécharger l'ouvrage complet (en espagnol seulement).

Consultez également le rapport de recherche définitif (en espagnol seulement) pour en savoir plus sur les conclusions de l'étude, ou explorez le fichier PDF interactif (en espagnol seulement) qui illustre les principales conclusions de l'étude et offre des conseils aux décideurs.

Pour en savoir plus sur le projet de l'équipe de recherche Exclusion sociale, violence et interventions communautaires dans des villes d'Amérique centrale.

Voyez comment le programme Villes sûres et inclusives, financé conjointement par le CRDI et le Department for International Development du Royaume-Uni, appuie les recherches visant à rendre les villes plus sûres dans les pays en développement.