Évaluation de la demande

Image
CRDI et GlobeScan
De quel type d’information les acteurs de la sphère politique ont-ils besoin et de quelle manière l’obtiennent-ils ? Quelle perception ont-ils de la qualité, de l’utilité et de l’accessibilité des résultats de recherche produits par les think tanks (dans l’ensemble et, en particulier, les récipiendaires de l’Initiative Think tank) ?

Afin de pouvoir répondre à ces questions, l’équipe de l’initiative a mené, de 2009 à 2011, une enquête auprès des responsables des politiques dans les 23 pays de l’Afrique, de l’Asie du Sud et de l’Amérique latine ciblés par l’initiative. Parmi les 1 000 répondants se trouvaient des responsables de haut rang influents de la sphère des politiques des pays visés.

L’enquête a révélé qu’en Asie du Sud et en Amérique latine, les think tanks comptent parmi les sources d’information les plus sollicitées par les intervenants désireux d’obtenir des données probantes. On y recourt toutefois beaucoup moins en Afrique, où les intervenants tendent plutôt à s’adresser aux ministères et aux organismes internationaux pertinents pour combler leurs besoins en matière d’information.

L’initiative espère tirer parti de cet exercice et mener des recherches quantitatives et qualitatives permettant de mieux comprendre le milieu des politiques dans certains pays, et fournir une orientation stratégique aux think tanks afin qu’ils soient mieux à même de contribuer à la formulation de politiques éclairées dans les pays où ils sont à l’œuvre. 

 

Lire le rapport (en anglais)