Éradication de la faim inapparente: de Nariño à l'ensemble de la Colombie

February 25, 2015

Image
La récolte de pommes de terre nouvelles jaunes

La culture de nouvelles pommes de terre à chair jaune / Universidad Nacional de Colombia

Sara Del Castillo Matamoros, Ajjamada Kushalappa and Teresa Mosquera Vásquez

La pomme de terre est un aliment de base de l'alimentation locale en Colombie. Les programmes de repas gouvernementaux comptent des pommes de terre à chair jaune deux fois par semaine et des pommes de terre à chair blanche, trois fois par semaine. À Nariño, 25 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de déficience en fer et en zinc. L'Université nationale de la Colombie a développé trois nouvelles variétés de pommes de terre à chair jaune contenant des taux de fer et de zinc plus élevés. L'intégration des pommes de terre améliorées dans les programmes alimentaires peut augmenter l'absorption d'oligoéléments et réduire la faim insoupçonnée chez de nombreux enfants.

Éradication de la faim inapparente: de Nariño à l'ensemble de la Colombie (PDF, 850 Ko)

Hambre oculta cero: de Nariño para Colombia (PDF, 806 Ko) (en espagnol)

Il s'agit de l'une des fiches de la collection Recherche et changement, qui présente certaines des incidences que l'on commence à constater dans la foulée des projets qu'a subventionnés en Amérique latine et dans les Caraïbes le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI). Bénéficiant du soutien financier du gouvernement du Canada par l'intermédiaire d'Affaires mondiales Canada, le FCRSAI est un programme du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), un organisme canadien.