Document de travail 7: Why Does Education Pay-Off in Rural Areas? Evidence from Rural Chinese Counties, 1988-2002

Ying Feng

Plusieurs études antérieures ont  montré un lien entre un niveau d'éducation supérieur et le niveau de revenu individuel. Cet article met au point un modèle simple pour démêler l’effet de l’éducation sur le revenu en considérant deux possibilités : un impact sur l’allocation des ressources (le travail et le capital) de secteurs moins productifs à des secteurs plus productifs , et une augmentation de productivité. Le modèle prédit que l’éducation augmente l’habileté des ménages à allouer leurs ressources vers les secteurs plus productifs. Le papier estime les fonctions de revenu net des ménages  en  utilisant des données du « China Household Income Project (CHIP) » pour les années 1988, 1995 et 2002, période couvrant un nombre considérable de réformes économiques en Chine.  En utilisant des données en coupe transversales regroupées, les résultats montrent que l’allocation  des ressources au sein des ménages est associée au niveau d'éducation du ménage. Une augmentation du niveau de scolarité du collège à l’université a pour résultat une hausse de 18,8 % dans le revenu  du ménage net par personne.  De cette hausse,  7,6 % et 1,4 %  proviennent respectivement  de  l’allocation du travail et du capital vers le secteur non-agricole, et 9,8 % provient des gains de productivité.

Télécharger le PDF : Why Does Education Pay-Off in Rural Areas? Evidence from Rural Chinese Counties, 1988-2002