Document de travail 1: Mobilité de la main-d’oeuvre féminine en Asie : migration transnationale, protection sociale et citoyenneté

Naila Kabeer

Ce document passe en revue l’ensemble des travaux portant sur les mouvements migratoires de la main-d’oeuvre féminine en Asie du point de vue de la sexospécificité afin de mieux comprendre ces tendances, les causes et les conséquences de ces mouvements et leur influence sur les enjeux actuels en matière de protection sociale et de citoyenneté. L’étude de cette question sous l’angle de la sexospécificité a été motivée par le fait que les femmes migrent pour des raisons différentes des hommes selon des itinéraires distincts et que les répercussions de ces mouvements migratoires sont elles aussi différentes. Par conséquent, la migration des femmes présente des enjeux particuliers au regard de la protection sociale et de la citoyenneté. Dans une perspective plus analytique, l’étude sexospécifique des déplacements de population permet par ailleurs de dresser un portrait plus précis de la manière dont les inégalités dans la répartition du travail entre les sexes s’inscrivent dans les processus de développement plus vastes et inégalement répartis sur le territoire dans le contexte de la mondialisation.

Télécharger le PDF : Document de travail 1: Mobilité de la main-d’oeuvre féminine en Asie : migration transnationale, protection sociale et citoyenneté