Des effets durables : Moyen-Orient et Afrique du Nord

Divisions des communications, CRDI
Des effets durables
Le CRDI, qui est un élément clé de la politique étrangère du Canada, appuie des travaux de recherche dans les pays en développement afin d’y favoriser la croissance et le développement. Voici quelques exemples illustrant comment les travaux que le CRDI a subventionnés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord y ont amélioré les conditions de vie.

Télécharger le PDF (1.7 Mo) 




L’innovation sème l’espoir dans les régions arides

Un centre de recherche international, devenu une force à l’échelle mondiale, s’emploie à améliorer la qualité de vie des plus de 1,7 milliard de personnes qui vivent dans les régions arides couvrant deux cinquièmes de la superficie terrestre.
 
Le Centre international de recherches agricoles dans les régions sèches (ICARDA) a été fondé en 1977 avec l’appui du CRDI et de la Fondation Ford. Initialement établi près d’Alep, en Syrie, l’ICARDA s’est réinstallé au Liban vers la fin de 2012 en raison de l’intensification des troubles civils en Syrie. L’ICARDA est l’un des 15 centres chapeautés par le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR), que le CRDI soutient depuis plus de 40 ans.

Lire

Des solutions ingénieuses à une crise de l’eau qui s’aggrave

Lire


Les femmes arabes toujours en lutte pour leurs droits

Lire 


En savoir plus

DES EFFETS DURABLES  > MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD