Des effets durables : Afrique subsaharienne

Division des communications, CRDI
DES EFFETS DURABLES
Le CRDI, qui est un élément clé de la politique étrangère du Canada, appuie des travaux de recherche dans les pays en développement afin d’y favoriser la croissance et le développement. Voici quelques exemples illustrant comment les travaux que le CRDI a subventionnés en Afrique y ont amélioré les conditions de vie.

Télécharger le PDF (1.06 Mo)




Des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour lutter contre le paludisme

Le fait que les décès attribuables au paludisme ont chuté de 25 % de 2000 à 2010, pour s’établir à 655 000 par année, constitue l’une des meilleures nouvelles de ce siècle. Ces résultats procèdent du soutien que le CRDI et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont commencé à accorder dans les années 1990 aux travaux visant à déterminer la façon dont les moustiquaires imprégnées d’insecticide pourraient contribuer à réduire le nombre accablant de victimes du paludisme.  

Ces moustiquaires se sont révélées essentielles dans la campagne mondiale de lutte contre le paludisme, laquelle a été particulièrement efficace en Afrique. Ainsi, une étude publiée dans la revue Malaria, en mars 2012, conclut que les moustiquaires insecticides ont contribué dans une proportion de 99 % à la prévention des décès infantiles attribuables au paludisme en Afrique subsaharienne au cours des dernières années.
 
Lire

Brancher les universités africaines sur le monde 
Lire


Les appareils mobiles améliorent les services de santé en Afrique
 

Lire 


En savoir plus

 
DES EFFETS DURABLES > AFRIQUE SUBSAHARIENNE