Déplacements et réinstallation: Leçons de Colombo

November 17, 2016

Image
Book cover

Que se passe-t-il lorsque des communautés entières sont déracinées par un conflit ou un développement? Et comment les planificateurs peuvent-ils façonner la transition pour que les résidents conservent leurs moyens de subsistance, leurs liens sociaux et leur sentiment de sécurité?

Cette étude de cas présente un microcosme de dislocation, se concentrant sur le complexe de logement du gouvernement de Sinhapura dans la banlieue de l'après-guerre Colombo, au Sri Lanka. Ces dernières années, Sinhapura est devenu le foyer de deux vagues de résidents forcés déplacés par le développement. En comparant les expériences de ces deux groupes - l'un d'un bidonville voisin et l'autre d'une zone plus aisée plus loin - les chercheurs ont observé des différences significatives dans la façon dont les résidents se sont adaptés à leur nouvel environnement. Les résidents de la première phase, qui ont été expulsés de force et ont assisté à la démolition partielle de leurs maisons, sont généralement plus satisfaits que ceux qui ont été réinstallés à la phase 2. La deuxième vague de résidents déplacés a subi moins de violences directes mais a été induite en erreur par des politiciens et des fonctionnaires. Ils se retrouvent maintenant dans ce qu'ils perçoivent comme une culture différente et un environnement moins sûr. Les constatations soulignent comment les attentes des habitants, leur niveau de vie antérieur et leur traitement par les autorités de l'État peuvent affecter leur capacité à réinstaller avec succès autant que la qualité objective de leur nouvel environnement.

Ce profil communautaire, publié en 2016, faisait partie d'une étude de trois ans menée par le Centre international d'études ethniques. Il a suivi un premier sondage mené auprès de plus de 800 foyers déplacés à Colombo.

Lire l'étude de cas « Expériences d'une communauté déplacée à Colombo. »

Explorez le projet appuyé par le CRDI, Réinstallations involontaires : étude transnationale sur les inégalités et la pauvreté urbaines.

Renseignez-vous sur la façon dont le CRDI appuie la recherche pour rendre les villes plus sûres dans le cadre de son partenariat – Villes sûres et inclusives – avec le Department for International Development du Royaume-Uni.