Déplacement forcé des populations

Image
CRDI

Mise à jour | Villes sûres et inclusives​

Quelles sont les causes de la violence urbaine ?
Le déplacement des populations peut accroître la vulnérabilité en affaiblissant les réseaux de soutien communautaire.

Des solutions possibles ?
Améliorer le régime de propriété foncière et résidentielle pour les pauvres et aider les communautés déplacées à reconstruire le tissu social dans leur nouveau quartier.

Les pauvres en milieu urbain au Zimbabwe éprouvent un stress et une anxiété extrêmes parce qu’ils sont incapables d’acheter ou de louer une propriété, ou de répondre aux exigences gouvernementales d’exploitation de la terre. Ils doivent composer avec de réelles menaces de violence chaque fois que les autorités déplacent des campements illicites. Au Brésil, en Inde, au Sri Lanka et dans d’autres pays, les efforts pour lutter contre la violence ou améliorer les conditions de vie dans les bidonvilles ont également entraîné des déplacements forcés des populations. À Rio de Janeiro, par exemple, des habitants de favélas peuvent être transportés jusqu’à 70 kilomètres pour permettre la mise à niveau des infrastructures en vue des Jeux olympiques d’été de 2016. Les équipes de recherche révèlent les conséquences de ces politiques : la fragmentation d’importants réseaux de soutien (parents, amis et voisins) accroît le sentiment de vulnérabilité des personnes.

En Inde et au Sri Lanka, les habitants ressentent les effets sociaux, culturels et économiques néfastes des déplacements imputables à l’aménagement du territoire. Même si leur lieu de résidence s’est amélioré, les familles sont aux prises avec les réalités que leur impose un nouveau mode de vie : les emplois et les écoles ne sont plus sûrs ou faciles d’accès et le nouvel environnement est inconnu et menaçant. La fragmentation sociale est si importante que les équipes de recherche trouvent difficile de calculer les coûts économiques et sociaux des déplacements de populations de sorte à aider les décideurs à peser le pour et le contre au moment de prendre de mesures éclairées.

Liens connexes