Décorticage du grain en Afrique : moins d'efforts à fournir pour un meilleur choix d'aliments

Image
Division des communications, CRDI
DES EFFETS DURABLES
Un décortiqueur à grains mis au point à partir d’un appareil conçu au Canada a libéré les femmes et les jeunes filles d’une lourde corvée et mis des produits alimentaires pratiques à la disposition des habitants du Sénégal et d’autres pays d’Afrique.
 
À LIRE ET À VOIR ÉGALEMENT
 
 L'adieu au pilon (1986)
Tiré des archives du CRDI

Institut de biotechnologie des plantes du Conseil national de recherches du Canada
Anciennement le Laboratoire régional des Prairies
 
 
 
Bibliothèque numérique du CRDI
Extrants de recherche relatifs au décorticage du grain

Avant de pouvoir transformer en farine ou à d’autres fins des céréales telles que le mil ou le sorgho, il faut débarrasser le grain de son enveloppe. Cette corvée, lorsqu’elle est effectuée de façon traditionnelle à la main, est fastidieuse et très exigeante physiquement. Il faut d’abord faire tremper les grains dans de l’eau pour les ramollir, puis les piler vigoureusement au mortier, pour ensuite les vanner, puis les piler de nouveau.

 
De nos jours, ces scènes de travaux manuels sont moins fréquentes grâce à de minidécortiqueurs fort simples dont se servent de petites entreprises locales. Mise au point dans les années 1970 par le Laboratoire régional des Prairies du Conseil national de recherches du Canada, cette technologie a depuis été modifiée et adaptée par des chercheurs de plusieurs pays d’Afrique.

Selon Michael Bassey, ancien administrateur de programme du CRDI, les décortiqueurs ont permis de mettre en place un système dynamique pouvant assurer la transformation de grandes quantités de céréales en produits alimentaires que les ménages peuvent utiliser facilement. Cela a donné lieu à la création d’entreprises locales qui produisent toute une gamme de produits vendus dans les supermarchés, comme le couscous et le pain. Et ces produits sont maintenant partout sur les tablettes au Sénégal, grâce à des travaux de recherche appuyés par le CRDI.


DES EFFETS DURABLES > TECHNOLOGIES APPROPRIÉES